Palenque était une ville préhispanique où se concentrait le centre cérémoniel le plus important de la culture maya. C’est actuellement l’un des 67 parcs nationaux du Mexique et l’un des sites archéologiques les plus visités du pays. Au niveau international, c’est aussi un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le site archéologique de Palenque, dans l’État du Chiapas, est l’un des sites les plus exceptionnels de la période classique de la région, renommé pour ses vestiges architecturaux et sculpturaux exceptionnels et bien préservés. 

L’élégance et la maîtrise de la construction, ainsi que la finesse des reliefs sculptés représentant la mythologie maya, attestent du génie créateur de cette civilisation. Cela attise-t-il également votre convoitise ? Désirez-vous vous tout connaître sur le passé de la somptueuse cité Maya de Palenque ? Ce dossier complet vous dit absolument tout.

Palenque : Notre guide pour visiter cette cité maya du Mexique

Vue sur les ruines de Palenque

Si la ville de Palenque est moderne et banale, les ruines mayas elles, constituent la base idéale pour débuter votre découverte du Chiapas lors de votre séjour de vacances dans le plus bel Etat du Mexique !

Palenque signifie “entouré d’arbres”. Le site se situe en effet en bordure de la jungle et au pied des montagnes du Chiapas, et une végétation très dense entoure absolument tout le site. Palenque est un site particulièrement riche en matière de décorations, avec de nombreux panneaux de pierre gravée, des sculptures en stuc d’une qualité inégalée dans le monde maya, étonnamment bien conservées malgré leur fragilité. 

Ce qui est ouvert au public est essentiellement divisé en 4 zones et, fait étonnant, ce n’est que 2% de cette grande cité maya, les 98% restant encore inexplorés, enfouis sous la jungle. 

Grâce à sa proximité, vous pouvez visiter cette zone archéologique et les chutes d’eau Roberto Barrios le même jour.

Sommaire

Que faire dans les ruines mayas de Palenque ?

Pourvue de reliques et de nombreux vestiges très anciens aux secrets incroyables tels que des temples et pyramides, la cité Maya de Palenque se situe au Nord du magnifique Etat du Chiapas. Elle est certes plus petite que les autres cités Maya telles que Copán ou Tikal mais grâce à sa richesse culturelle et architecturale, Palenque n’a point à rougir de la comparaison.

D’ailleurs, cette magnifique cité maya a le statut de Parc national (en 1981) et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO (depuis 1987). L’histoire de la ville Maya de Palenque au Mexique attire ainsi la convoitise de plusieurs historiens et archéologues. 

Cette ville a été fondée par les Mayas vers 100 av. J.-C (le Préclassique) et s’intitulait Lakam Ha signifiant « Grandes eaux » à cause des sources d’eau, des cascades et des précipitations abondantes favorisant ainsi une bonne fertilité des terres pour l’agriculture. Cependant, la ville en tant que telle naquit au Ve siècle sous K’uk’ B’alam I (mort en 435) qui était le premier seigneur Maya et le fondateur de la civilisation Maya d’après certaines inscriptions.

Au classique ancien, la civilisation  Maya voit une augmentation de sa population entrainant une meilleure organisation de la ville. La région de B’akaal devient alors la capitale de la cité naissante. B’akaal occupe une place centrale dans l’histoire de la ville maya de Palenque. Entre le Ve et le IXe siècle, il y eut une succession de guerres, d’alliances, de catastrophes mais aussi de gloires en vue de régner sur B’akaal.

A la mort de K’uk’ B’alam I, sa succession fut assurer par Casper (8 août 422 – en 487) qui arriva au pouvoir à l’âge de 13 ; régnant ainsi 56 ans. Après lui deux autres se sont succédés avant l’avènement au pouvoir de K’an Joy Chitam I (490-février 465) qui est le 4e Ayam (titre du roi Maya), mettant ainsi fin à un interrègne de 4 ans.

L’Ayam qui aura le plus marqué la civilisation Maya fut sans doute K’inich Janaab’ Pakal Ier (mars 603 – août 683) plus connu sous le nom de Pascal II ou encore Pascal Le Grand. Il a été le plus célèbre souverain de la cité Maya de Palenque. Arrivé au pouvoir à l’âge de 12 ans, il parvient à restaurer l’hégémonie de Palenque qui avait essuyé plusieurs catastrophes suite aux batailles avec Calakmul (autre cité Maya très puissante). Pascal II sera à l’origine de plusieurs constructions archéologiques telles que le Temple des inscriptions qui était son propre monument funéraire.

Le Temple des inscriptions a d’ailleurs été crée par K’inich Janaab’ Pakal I pour que ce soit son monument funéraire, elle fut terminée par son fils K’inich Kan Bahlam II. Ce temple renferme trois tablettes d’inscriptions et une fois fusionnées elles forment un seul texte de 617 blocs glyphiques qui traitent l’histoire du Palenque.

En 1567, Fray Pedro Lorenzo de la Nada donne à cette localité le nom de Palenque suite à son abandon lors de la conquête du Mexique au XVIe siècle qui marque la chute de l’empire Aztèque.

Découvrir la tombe de Pakal et de la Reina Roja

La première zone à laquelle on a accès est peut-être la plus intéressante, car dans la plus grande pyramide se trouvait la tombe du roi Pakal, le plus important souverain de cette ville et de toute la culture maya durant son règne. On dit que cette tombe est encore plus complexe que les pyramides d’Egypte.

Dans le sarcophage du roi K’inich Janaab’ Pakal Ier a été trouvé une grande quantité de bijoux, tels que le célèbre masque de jade, qui est actuellement exposé au Musée d’anthropologie de Mexico. Cette tombe n’est plus accessible à la visite, mais il y a une réplique dans le Musée du site et dans le Musée du Jade à San Cristóbal de las Casas.

Sur un côté de la tombe du roi Pakal se trouve la tombe de sa femme, la fameuse Reine Rouge, car son sarcophage était complètement peint en rouge. Vous aurez bien accès à cette tombe.

La troisième pyramide est le Temple du Crâne, où l’on croit qu’ils pratiquaient des sacrifices humains.

Visite de l’ancien Palais (El Palacio)

La zone suivante est connue sous le nom de Palais ou maison des nobles. Il s’agit en réalité d’une estrade de 100 m sur 80 m, haute de 10 m, sur laquelle a été édifié un ensemble de “maisons”. où vivaient Pakal et la noblesse. 

Avec sa forme de trapèze, elle est le plus imposant de la ville et est situé au Nord du temple des inscriptions. La plus grande partie fut construite sous le règne de K’inich Janaab’ Pakal I et renferme plusieurs représentations de Pascal II et de sa mère Dame Sak K’uk. Commencée sous les ordres de Pakal, la construction a duré plus de cent ans, avec des extensions et des restructurations successives.

Les archéologues ne partagent pas le même avis sur sa vocation : si certains, comme son nom l’indique, le considèrent comme un complexe résidentiel, d’autres pensent qu’il s’agit plutôt d’un complexe administratif ou de bâtiments à usage cérémoniel.

Dans cet ensemble se détache la tour astronomique, où il a été démontré que les Mayas étaient très avancés en astronomie, à tel point qu’ils avaient déjà la notion du calendrier solaire, bien avant les Européens.

Il a également été découvert ici que les Mayas, au cours des siècles d’histoire au Mexique, n’étaient pas une civilisation unifiée, entre les mêmes villes il y avait des alliés et des ennemis. Palenque était toujours en guerre avec Toniná et Calakmul, et leurs principaux alliés étaient Tikal et Yaxchilán.

D’ailleurs, on pense qu’un fils de Pakal est mort prisonnier à Toniná.

Découverte des temples “Conjunto de las Cruces”

La zone suivante, connue sous le nom de Conjunto de las Cruces, est un carré où il y a 3 temples très importants : le Temple du Soleil, le Temple de la Croix et le Temple de la Croix Foliée. Vous pourrez grimper jusqu’au 3 temples et tous ont des gravures originales à découvrir au sommet.

Le Temple de la Croix, le Temple du soleil, le Temple de la Croix Foliée: formant le groupe de la croix et situé au sud-est du Palais, ces trois temples ont une disposition semblable à ceux du site archéologique Maya El Mirador à l’époque préclassique.

Construites sous le règne de Chan Balam II entre 683 (date de la mort de son père Pakal) et 692, elles retracent un voyage cosmique avec trois ” étapes “.
Les inscriptions de ces temples forment un ensemble cohérent et suivent un ordre chronologique bien établi : le texte commence au temple de la Croix, se poursuit au temple du Soleil et se termine au temple de la Croix feuillue.

Couronné d’une superbe crête faîtière ajourée, le Temple de la Croix est le plus spectaculaire et le plus haut du groupe. D’en haut, vous avez une vue panoramique sur les deux autres temples et sur le Palais. Il y a plusieurs marches à gravir, mais cela vaut la peine de grimper. Là-haut, vous pourrez admirer, vous pourrez admirer le bas-relief censé représenter le ciel, le lieu d’origine du monde et du surnaturel. Il est indispensable d’avoir en main une reproduction pour distinguer tant soit peu les divers éléments, effacés par le temps. 

Le Temple du Soleil est celui qui a le mieux résisté au temps. Ce temple nous fait « descendre » dans le monde souterrain, lieu de passage du soleil nocturne symbolisé par le jaguar, maître de la guerre et des sacrifices. Dans cet édifice, la thématique générale de l’iconographie relève de l’inframonde et de la guerre.

Le Temple de la Croix Folié est le plus mal en point. Au sommet, la dernière étape des gravures est une renaissance dans la fertilité des couches supérieures de la Terre.

Si vous ne devez monter que sur un seul temple, montez sur le Temple de la Croix : la vue sur le site y est absolument sublime !

Visite de la Zone Nord de Palenque

Enfin, il y a la Zone Nord, où se trouve le fameux jeu de balle. On dit que seuls les genoux, les coudes et les hanches pouvaient être utilisés pour jouer. On pense que les perdants étaient réduits en esclavage et les vainqueurs sacrifiés, ce qui était censé être un honneur pour eux.

Plus loin, il y a aussi d’autres temples plus petits, mais tout aussi surprenants. Vous pouvez encore grimper dans presque tous les édifices et où que vous regardiez, tout est plein de végétation. Les archéologues pensent que ce dernier groupe était à l’origine destiné à des fins religieuses mais que, sous la pression démographique, les bâtiments ont été réaménagés pour devenir des résidences. En atteste un grand nombre d’ustensiles à usage domestique, dont des outils pour moudre le maïs, des lames d’obsidienne et un four retrouvé pendant les fouilles.

Si vous y prêtez attention, vous pourrez entendre les singes hurleurs de la jungle du Chiapas.

Petite balade pour rejoindre le musée

Prenez le chemin qui part à droite du Groupe Nord. Il traverse la forêt, en passant par des ensembles de ruines partiellement défrichés, dont le groupe des chauves-souris (Murcielagos).

Ce groupe était un lieu de résidence construit pendant la période la plus récente de l’histoire de Palenque.

Il est constitué d’un grand nombre de bâtiments entre la rivière Otolum et le ruisseau Bat. Les bâtiments sont construits sur des plates-formes basses et l’intérieur est subdivisé de différentes manières. Ils ont un ou deux niveaux reliés par un escalier étroit. Certaines pièces ont des tombes sous les étages. Certains objets quotidiens ont été trouvés dans cette zone, ce qui indique clairement qu’il s’agit d’un espace de vie.

La promenade est vraiment agréable

Elle permet d’admirer une belle chute d’eau sur l’Otolum. L’endroit est connu sous le nom de “bano de la reina” (bain de la reine; on vous en parle dans nos classements des meilleurs cascades du Chiapas), puis vous emmène sur un pont suspendu, ce qui donne à la promenade un délicieux goût d’exploration. Vous pourrez également voir toute la force et la majesté de la jungle qui reprend inexorablement ses droits.

C’est une agréable promenade de 20 minutes qui permet une transition romantique entre le site et le musée.

Visiter le musée

L’entrée au musée est comprise dans le prix du billet d’entrée au site et c’est un complément très intéressant à la visite des ruines (comme tous les musées que nous vous recommandons au Chiapas). 

Le musée rassemble les découvertes faites lors des différentes campagnes de fouilles : stèles et bas-reliefs en stuc, panneaux de glyphes, bijoux et masques de jade découverts dans les tombes (offrandes mortuaires), vaisselle et objets de culte.

Une salle reproduit même depuis 2007 la crypte funéraire de Pakal en plexiglas.
Le musée est divisé en 6 salles :
– La salle 1 “Bienvenue” fournit des informations essentielles sur le rayonnement historique et culturel de Palenque, un aperçu des caractéristiques urbaines de la ville, les principales périodes de développement du site. Cette salle souligne l’importance et le prestige de Palenque à l’époque classique et retrace ses relations avec les grandes villes voisines, dont Calakmul, Tikal et Tonina.

– La salle 2 “Acropole sud” présente deux magnifiques sculptures des XVIIIe et XIXe siècles : les explications données visent à familiariser le public avec les récits glyphiques du règne de K’inich Ahkal Mo’ Nahb’.

– La salle 3 “Groupe de la Croix” illustre les croyances religieuses et les coutumes de Palenque, en rassemblant des panneaux glyphiques, des offrandes du Groupe de la Croix, le cœur cérémoniel de Palenque.

– La salle 4 “Mort et renaissance” permet une approche des pratiques funéraires. Elle contient des poteries et des ornements trouvés dans les enclos funéraires. Une place particulière est réservée aux masques funéraires, colliers et pectoraux découverts dans les tombes des temples du Crâne et de la Reine Rouge.

– La salle 5 “le Palais et la Cour royale” présente les monuments grandioses sculptés de scènes glyphiques et d’inscriptions faisant référence aux naissances, intronisations et rituels des différents souverains. Les sculptures en stuc montrent l’élite locale.

-La salle 6, “Les unités d’habitation”, contient des figurines, des sculptures, des meubles et d’autres objets provenant des quartiers résidentiels voisins de la zone centrale de Palenque, offrant un aperçu de la vie quotidienne des habitants de la ville.

Réserver votre maison au Chiapas

Découvrez les ruines de Palenque et plus encore en réservant votre séjour avec Alma de Chiapas

Quand visiter Palenque ?

  • Meilleur moment : Il fait très chaud toute l’année, mais de novembre à février le temps est beaucoup plus agréable.
  • Saison des pluies : Évitez de partir de Juin à Octobre qui est la saison des pluies au Chiapas !
  • Haute saison : Si vous n’aimez pas la foule, évitez les longs week-ends ou les vacances, surtout à Pâques.

Comment s’y rendre ?

Le site est situé au nord-ouest de l’État du Chiapas, à 290 km de la capitale et à 200 km de San Cristobal de las Casas. La zone archéologique est située à 6 km de la ville de Palenque, où l’on trouve tous les services nécessaires, tels que le logement, la nourriture et divers marchés.

Si vous arrivez à Palenque depuis San Cristobal de las Casas, le voyage dure environ 5 heures. A mi-chemin entre ces deux villes, il vaut la peine de s’arrêter et de visiter Tonina, sa grande pyramide et son mystérieux monde souterrain.

📗 Les routes dans le Chiapas sont des routes de montagne sinueuse, soyez vigilant lors de votre trajet.

  • Nous vous recommandons de lire notre Guide sur la conduite au Chiapas si vous décidez de louer un véhicule sur place.

Palenque > Ruines mayas de Palenque

📍 Les ruines de Palenque sont situées à 10 kilomètres de Palenque.

🚌 Le trajet en bus dure environ 20 minutes en bus.

Depuis Palenque, il y a des colectivos, au départ de la place de marché de Palenque, qui vont directement à l’entrée du site.

Ocosingo > Ruines mayas de Palenque

📍 Les ruines mayas de Palenque sont situées à 125 kilomètres de Ocosingo.

🚌 Le trajet en bus dure environ 3 heures et 30 minutes en bus.
Il faut prendre l’un des collectivos circulent toutes les 45 minutes jusqu’à minuit environ jusqu’à Palenque.

San Cristóbal de las Casas > Ruines mayas de Palenque

📍 Les ruines mayas de Palenque sont situées à 219 kilomètres de San Cristóbal de las Casas.

🚌 Le trajet en bus dure environ 7 heures. Vous devez passer par Ocosingo ou Palenque avant de vous rendre à dans les ruines de Palenque.

Depuis Ocosingo, il faut prendre l’un des collectivos circulent toutes les 45 minutes jusqu’à minuit environ jusqu’à Palenque.

Villahermosa > Ruines mayas de Palenque

📍 Les ruines mayas de Palenque sont situées à 275 kilomètres de Villahermosa.

🚌 Le trajet en bus dure environ 2 heures et 30 minutes en bus avec la compagnie ADO ou OCC à environ 350 $ pesos par personne.

Tuxtla Gutiérrez > Ruines mayas de Palenque

📍 Les ruines mayas de Palenque sont situées à 275 kilomètres de Tuxtla Gutiérrez.

🚌 Le trajet en bus dure environ 8 heures. Vous devez passer par San Cristobal de las Casas, puis Ocosingo ou Palenque.

Ciudad de México > Villahermosa > Ruines mayas de Palenque

📍 Villahermosa est située à 759 kilomètres de Ciudad de México.

✈️ Un trajet de CDMX (Ciudad de México) à Villahermosa vous coûtera entre 1 000 et 2 500 $ pesos par personne.

Quatre compagnies aériennes nationales opèrent dans l’aéroport de Villahermosa: Viva Aerobus, Interjet, Volaris et Aeroméxico.

🚌 Le trajet en bus dure environ 2 heures et 30 minutes en bus avec la compagnie ADO ou OCC à environ $350 pesos (environ 20€) par personne.

Informations complémentaires sur les trajets

Si vous utilisez le GPS, recherchez simplement “Zona Arqueológica Palenque”

La route est sûre, mais il y a beaucoup de virages. Il est recommandé de ne pas conduire la nuit sur les routes du Chiapas.
Ce n’est pas toujours le cas, mais il peut y avoir des blocages dans lesquels les gens des communautés mettent une corde au milieu de la route pour demander de l’argent.

Nous vous recommandons d’apporter quelques pièces de monnaie avec vous. 

Plan du site

Coûts

Entrée et Parc

L’entrée à la zone archéologique coûte $75 pesos (environ 3€) par personne

L’entrée au parc national coûte $35 pesos (environ 1,5€) par personne

Guide touristique sur place : Entre $100 et $500 pesos (entre 4€ et 20€)

Parking : $20 pesos (environ 1€) par voiture

Tour guidé

Visite privée de Palenque

Un guide n’est pas forcément nécessaire pour visiter Palenque. Vous pouvez vous en sortir seul ! Vous pouvez cependant embaucher un guide si vous aimez leurs explications et leurs histoires. Il existe de nombreuses offres et vous pouvez en choisir une qui vous convient.

Visite privée de Palenque

Un guide n’est pas forcément nécessaire pour visiter Palenque. Vous pouvez vous en sortir seul ! Vous pouvez cependant embaucher un guide si vous aimez leurs explications et leurs histoires. Il existe de nombreuses offres et vous pouvez en choisir une qui vous convient.

Nos conseils

Si vous partez pour quelques jours, nous vous recommandons de ne pas acheter un vol aller-retour, il est préférable de prendre l’avion pour Villahermosa et de revenir de Tuxtla ou vice versa.

Si vous n’êtes pas en excursion avec une agence, il n’y a pas de guide inclus dans le prix du billet d’entrée, mais vous pouvez en louer un sur place. Ils demandent entre $100 et $500 pesos (entre 4 et 20€) par groupe.

On vous donne quelques astuces sur Internet au Mexique dans notre article “Comment avoir Internet au Mexique sans trop dépenser

Portez des chaussures confortables et des vêtements légers, même en hiver il fait très chaud et vous vous sentez encore plus à cause de l’humidité de la jungle.

Apportez votre propre bouteille d’eau, dans la Zone Archéologique ils ne vendent rien du tout et dehors les vendeurs ambulants vendent de l’eau à prix d’or.

Mettez de la crème solaire et portez un chapeau, surtout si vous souhaitez visiter le site en famille avec des enfants. L’endroit est grand et il vous resterez plusieurs heures au soleil.

Certains temples ou même des groupes entiers peuvent être fermés temporairement au public pour permettre de mener à bien des travaux de consolidation ou de fouilles.

Hébergement

Cabanes : Nous vous conseillons vivement de séjourner dans les cabanes de la région de “Panchán”, il existe de nombreuses options et elles se trouvent à quelques pas des ruines mayas. À seulement 2 km de la zone archéologique de Palenque, les Cabanes Kin Balam Palenque offrent des chambres confortables entourées d’une nature verdoyante et disposent également d’une piscine. Un lieu de séjour idéal pour découvrir la zone archéologique, et à un prix très abordable.

Palenque : Une autre option est de rester dans la ville de Palenque. Vous y trouverez des posadas ou des chambres Airbnb à partir de $200 pesos (environ 8€) la nuit. Voici quelques bonnes options si vous souhaitez séjourner dans la ville de Palenque, des chambres confortables, l’air conditionné, un bon petit déjeuner et à 7 km de la zone archéologique de Palenque, mais près de la gare routière.

Casa 5 Bed & Breakfast : L’auberge a été très joliment rénovée par un architecte français. Des artistes ont recouvert les murs de la salle du petit-déjeuner et des chambres avec des peintures de bambou et autres verdures et fleurs. Notre réaction en entrant a été “wow!” Le personnel est très réactif. L’emplacement est génial, à quelques pas de la place principale de la ville et à moins de 15 minutes en voiture du site archéologique. Hautement recommandé !

Hôtel Casa Lakyum : La vue sur les montagnes est magnifique et son emplacement est proche des ruines et à distance du Parc de los Aluxes. Très pratique ! Les chambres sont spacieuses, propres et calmes !

Casa Janaab Palenque : Le personnel est très serviable et le bâtiment est tout simplement magnifique ! Belle cour arrière avec hamacs et beaucoup de verdure. Possibilité d’avoir accès à la piscine de l’hôtel le plus proche pour seulement 50 pesos.

Departamentos de la Reina Roja : Les chambres sont supers, avec air conditionné, propre cuisine, salle de bain privée. C’était à peu comme un studio. Excellent rapport qualité / prix. Le personnel n’aurait pas pu être plus sympathique et prêt à vous aider. Tout est  propre également !

Casa 5 Bed & Breakfast

L’auberge a été très joliment rénovée par un architecte français. Des artistes ont recouvert les murs de la salle du petit-déjeuner et des chambres avec des peintures de bambou et autres verdures et fleurs. Notre réaction en entrant a été “wow!” Le personnel est très réactif. L’emplacement est génial, à quelques pas de la place principale de la ville et à moins de 15 minutes en voiture du site archéologique. Hautement recommandé !

Hôtel Casa Lakyum

La vue sur les montagnes est magnifique et son emplacement est proche des ruines et à distance du Parc de los Aluxes. Très pratique ! Les chambres sont spacieuses, propres et calmes !

Casa Janaab Palenque

Le personnel est très serviable et le bâtiment est tout simplement magnifique ! Belle cour arrière avec hamacs et beaucoup de verdure. Possibilité d’avoir accès à la piscine de l’hôtel le plus proche pour seulement 50 pesos.

 

Departamentos de la Reina Roja

Les chambres sont supers, avec air conditionné, propre cuisine, salle de bain privée. C’était à peu comme un studio. Excellent rapport qualité / prix. Le personnel n’aurait pas pu être plus sympathique et prêt à vous aider. Tout est propre également !

Vous pouvez également décidez de réserver une nuit sur un autre site du Chiapas, comme : 

Misol Ha : Ce centre d’écotourisme n’est qu’à une demi-heure de route et a aussi des chalets à partir de $290 pesos (environ 12€) la nuit.

Agua Azul : Ce centre d’écotourisme est à une heure de route et a aussi des chalets à partir de $250 pesos (environ 10€) la nuit.

Bonampak : à 2 heures et demie de route, dans la jungle du Lacandon, il y a 22 campings Lacandon, avec des chalets à partir de $300 pesos (environ 12€) la nuit.

Où manger

Dans la zone du “Panchán” il y a plusieurs restaurants où l’on mange très bien à des prix très accessibles, les petits déjeuners avec des menus mexicains ou du monde, coûtent environ $50 pesos (environ 2€) et les repas environ $100 pesos (environ 4€).

  • Vous pouvez découvrir les meilleurs restaurants de Palenque en lisant notre article dédié ici.

Nous vous recommandons de prendre un bon petit déjeuner dans la Zone Archéologique. Gardez à l’esprit qu’à l’intérieur du site tout est super cher, par exemple, une bouteille d’eau coûte $30 pesos (environ 1,50€).

Ainsi donc, vous savez désormais à peu près tout sur l’histoire Palenque, merveilleuse cité maya du Mexique. Il ne vous reste plus qu’à prendre votre envol pour partir à la découverte des magnifiques ruines Mayas de Palenque. Vous avez des questions sur la visite des ruines mayas de Palenque ? Vous prévoyez un voyage ? Envoyez-nous un message !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES