Le Mexique a un grave problème de sécurité et de criminalité. Personne ne peut le nier. Les chiffres sont stupéfiants : au cours des trois premiers mois de l’année 2019, 8 493 personnes ont été assassinées selon El País, le Mexique “est maintenant 240 fois plus dangereux qu’il y a 30 ans” (radiographie de la criminalité et de la délinquance au Mexique ces 30 dernières années) et quelque 33 000 personnes ont trouvé la mort dans la guerre contre la drogue en 2018, selon les sources gouvernementales.

Le Mexique est-il dangereux ? 

Faut-il avoir peur de voyager au Mexique en 2020 ?

Vue sur la cascade Arcoíris

Vous souhaitez faire du tourisme au Mexique ? Il est possible de réaliser un voyage sûr, malgré tout ce qu’on raconte sur la violence et les dangers du Mexique.

Le Mexique est un pays charmant qui attire tous les ans de millions de visiteurs venus profiter de ses plages exquises et de son soleil éclatant. Cependant, la beauté du pays est aujourd’hui écornée par le taux de criminalité grandissant au Mexique. En effet, il est particulièrement déconseillé d’être seul, la nuit, dans certaines parties du territoire mexicain. Mais, faudrait-il pour autant avoir peur d’y aller ? Cela concerne-t-il tous les Etats du Mexique ? Le Chiapas, en l’occurrence, est-il dangereux ? Existe-t-il vraiment des raisons de s’inquiéter lorsque vous prévoyez de séjourner dans le sublime Etat du Chiapas ? A vrai dire, non ! Le Chiapas n’est pas dangereux. Preuves dans les lignes qui suivent…

Nous espérons que cet article sera profitable pour la grande majorité des lecteurs.

Mise à jours importante : Face à la situation et l’impact du Coronavirus dans le monde et au Mexique, puisque le coronavirus est arrivé jusqu’au Chiapas cette semaine, nous vous conseillons de reporter votre voyage.

Sommaire

Tourisme au Mexique, une escapade dangereuse ?

Bien que le pays vit dans un climat de violence généralisée, il souffre également d’une distorsion d’image face à ce phénomène très médiatisé. Alors, le Mexique = danger ? 

Selon l’ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime), le taux d’homicides volontaires au Mexique (nombre d’homicides volontaires pour 100 000 habitants par an) était de 24,8 en 2017. C’est un taux très élevé (la moyenne mondiale est de 6,9) mais il ne saute pas aux yeux par rapport aux statistiques de la région. Selon l’ONUDC, le taux moyen en Amérique centrale est de 41 homicides pour 100 000 habitants et celui de l’Amérique du Sud en général, 20.

Curieusement, le taux d’assassinats par an et 100.000 habitants de l’Afrique du Sud est de 35,9, et celui du Brésil de 30,5… Supérieur à celui du Mexique !

Guide du Routard 2020

Dans cette nouvelle édition du Routard Mexique vous trouverez une première partie en couleurs avec des cartes et des photos, pour découvrir plus facilement la ville et ses environs et repérer nos coups de cœur ; des suggestions d’itinéraires et des informations pratiques pour organiser votre séjour.

 

Guide du Routard 2020

Dans cette nouvelle édition du Routard Mexique vous trouverez une première partie en couleurs avec des cartes et des photos, pour découvrir plus facilement la ville et ses environs et repérer nos coups de cœur ; des suggestions d’itinéraires et des informations pratiques pour organiser votre séjour.

Ce qui se dit aux informations est un mensonge ?

Non, pas exactement. Il est impossible de nier qu’il y a des situations de violence dans le pays, et qu’il existe des dangers au Mexique, mais il faut être conscients que ces événements sont directement liés au crime organisé (qui est un sujet trop complexe à aborder dans ce post) et non au tourisme.

Cette “guerre” entre des bandes puissamment armées et les forces de sécurité de l’Etat n’est pas une guerre contre le tourisme au Mexique.

Les fronts ouverts de cette effroyable effusion de sang qui fait la une des journaux et de l’actualité à cause de la fureur avec laquelle ils sont perpétrés se produisent dans des États et des villes que les circuits touristiques habituels ne traversent généralement pas.

Les précautions que vous devrez prendre en faisant du tourisme au Mexique

Comme tout pays dans lequel vous allez voyager, le plus important est toujours le bon sens, être attentif et suivre son instinct. Si vous ne sentez pas quelque chose, ne le faites pas. 

Les précautions que nous allons mentionner ne sont pas pour faire peur, mais plutôt pour que vous puissiez prévoir et savoir comment agir face à de possibles dangers lors de vos vacances au Mexique, comme dans tout pays.

Aéroports

Transporter votre équipement technologique dans vos bagages à main. Gardez toujours vos bagages en vue. Lors de la procédure de migration, ne donnez votre passeport qu’à l’agent qui est identifié comme tel. 

Terminaux d’autobus

Achetez vos billets uniquement aux guichets officiels. Les pourboires à la personne portant les bagages sont facultatifs, et ils ne peuvent pas vous forcer à donner de l’argent.

Documents

Emportez votre pièce d’identité sur vous, ne la gardez pas dans vos bagages. N’oubliez pas de prendre une photo de votre passeport et de la carte d’immigration qu’on vous remet lorsque vous entrez dans le pays (si vous perdez ce document, vous devrez payer une amende). Envoyez ces informations à votre adresse e-mail pour la stocker par exemple.

Si vous sortez la nuit, pour ne pas perdre vos documents, allez avec une copie de ceux-ci.

Assurance voyage

Toujours voyager avec une assurance avec assistance au voyageur. Au Mexique, il est très fréquent de tomber malade à l’estomac en mangeant de la nourriture de rue, vous économiserez beaucoup de problèmes (et de frais) si vous êtes bien assuré.

A lire également : Nos conseils pour bien choisir sa nourriture dans la rue au Mexique

Promenades en villes

Évitez de marcher dans les rues la nuit dans des conditions de faible éclairage. Surtout si vous n’êtes pas en compagnie de quelqu’un d’autre. Renseignez-vous auprès de la population locale sur les endroits où il est possible de marcher en toute sécurité. 

Paiement par carte

Malheureusement, le clonage des cartes peut se produire au Mexique.

Pour éviter cela, pensez à ce qui suit :

  • Ne laissez pas des étrangers vous aider avec votre carte bancaire.
  • Couvrez le clavier de votre main lorsque vous numérisez votre code pour éviter les dangers au Mexique de piratage de votre carte. 
  • Assurez-vous de récupérer votre carte, votre argent et votre reçu imprimé lorsque vous aurez terminé d’utiliser la caisse.
  • Si le guichet conserve votre carte, signalez-le immédiatement.
  • Lorsque vous payez avec votre carte, ne la perdez jamais de vue.
  • Vérifiez toujours que le numéro, le nom et le montant sur la carte sont corrects.

Autobus

Les marques ETN et Primera Plus sont les compagnies que nous recommandons le plus. Non seulement parce que les chauffeurs conduisent avec prudence, et qu’il n’y a aucun danger au Mexique à voyager avec ces compagnies, mais aussi parce que ce sont des bus très confortables. Il dispose de wifi, de chargeurs et de sièges spacieux . Leur prix est un peu plus élevé que les autres compagnies de bus, mais le service qu’ils offrent est à la hauteur du prix.

Si vous vous rendez dans le sud du pays (Oaxaca, Chiapas) en bus, nous vous recommandons la ligne ADO Platinum.

De nombreux voyageurs recommanderont le transport dans des autobus d’occasion pour économiser de l’argent, mais ils sont moins confortable et n’ont pas d’assurance. Nous avons utilisé ces bus nous-mêmes et nous ne les recommandons sincèrement pas. Ils sont inconfortables, ils ne sont jamais ce qu’on vous a promis, parfois les toilettes sont fermées à clé ou ils n’en ont pas. 

Uber

Pas dans tout le pays, mais dans les grandes villes. Vous pouvez utiliser l’application en toute normalité.

Taxis

Prenez des taxis uniquement sur le site de l’entreprise (le tarif est plus élevé, mais ils sont plus contrôlés). Si vous allez prendre un taxi dans la rue, vérifiez que l’identification du conducteur se trouve à un endroit visible et que le visage de la photo correspond à celui du conducteur.

Transports publics

Comme dans toutes les grandes villes, les pickpockets sont l’un des plus grands dangers au Mexique, particulièrement dans le métro de Mexico où les vols sont très fréquents aux heures de pointe (et sans discrimination entre étrangers et nationaux). Il est préférable de porter un sac à dos ou un sac à main devant vous pour éviter tout danger lors de votre balade souterraine au Mexique. Si vous devez transporter votre téléphone portable dans votre poche, assurez-vous qu’il n’est pas trop facile à enlever. Pour éviter les mauvaises surprises, évitez les heures de pointe. Si vous êtes une femme et que vous voyagez seule et que vous avez peur de vous sentir mal à l’aise, vous pouvez prendre les premières voitures de métro qui sont exclusivement réservées aux femmes.

Routes

Si vous allez voyager la nuit, faites-le uniquement en bus.

En résumé 

Gardez à l’esprit que, comme partout ailleurs, tous les États d’un pays ne sont pas les mêmes. L’État du Chiapas, par exemple, est considéré comme le plus sûr du pays. Pour votre tranquillité d’esprit, vous pouvez contacter l’ambassade de votre pays et demander quelles sont les zones les plus sûres. N’oubliez pas non plus que se déplacer dans les grandes villes n’est pas la même chose que se déplacer dans les petites villes.

Le Chiapas, un Etat mexicain loin d’être dangereux…

Le Chiapas est un Etat magnifique qui se trouve au Sud du Mexique. Les régions verdoyantes et chatoyantes du Chiapas vous transportent dans un décor idyllique. C’est un endroit parfait pour des vacances en famille, entre amis et surtout en amoureux. Vous trouverez dans chaque site et ville de cet authentique Etat mexicain une population charmante et accueillante. De ce fait, vous pouvez être sûr d’être en sécurité au Chiapas.
S’il y a bien une contrée mexicaine qui vaut largement le détour, c’est le Chiapas ! L’unique inquiétude que vous pourriez avoir en y déposant vos valises est de ne pas avoir assez de temps pour contempler toute sa beauté.

Le Chiapas, une beauté sauvage à admirer sans modération…

Le Chiapas est une terre sauvage, luxuriante et verdoyante. Vous trouverez sur les lieux plusieurs sites magnifiques qui vous donneront certainement envie d’y aller très prochainement. Mais alors, quels sont les endroits à visiter à tout prix lors de votre séjour au Chiapas ? Voici quelques petites idées qui vous donneront le goût de l’aventure…

Le Mexique est un pays doté d’une grande richesse culturelle. Le territoire fut d’antan occupé par des civilisations possédant des connaissances exceptionnelles en mathématiques et en architecture. Il s’agit des Mayas. Ces derniers ont bâti, à leur époque, des pyramides dont la structure est à couper le souffle. Pour découvrir ces ruines exquises au Chiapas, il vous est conseillé de prendre une journée pour visiter les sites mayas de Palenque. Les terres mayas de Palenque refusent chaque saison du monde. Des touristes, rassurés quant à la sécurité des lieux, y viennent pour en apprendre plus en famille sur l’immense héritage des mayas.

La nature zapatiste vous gratifie de paysages envoûtants et grandioses. Parmi ceux-ci, se trouvent l’impressionnante Canyon del Sumidero. Ces immenses falaises longues de 1000 mètres se trouvent à quelques lieux de la ville de Tuxtla Gutierrez. Pour contempler ce canyon d’une magnificence indescriptible, des expéditions sont organisées à partir de la charmante cité de San Cristobal de las Casas.

Un voyage romantique au Chiapas sans un passage aux cascades d’Agua Azul manquerait certainement de quelque chose. En effet, les eaux turquoise de ces cascades paradisiaques sont le repère parfait pour se retrouver. Il vous est possible de vous baigner dans ce bleu scintillant. Il est conseillé de toujours rallier les cascades d’Agua Azul en compagnie d’un guide qui connaît bien les lieux. Rassurez-vous, ce site angélique du Chiapas ne présente aucun danger. Tout de même, il faut toujours être vigilant, pas seulement au Mexique mais dans tous les pays du monde.

Gastronomie

L’eau du robinet au Mexique n’est PAS potable, nous vous recommandons donc d’acheter de l’eau en bidon. Il y a des stations pour recharger l’eau en thermos ou en bidon sans avoir besoin d’acheter de nouvelles bouteilles.

Il est nécessaire de laver les fruits et les légumes, nous recommandons de les désinfecter également.

  • Vous avez peur de manger dans la rue au Mexique ? Suivez nos conseils en lisant notre article ici.

Le Mexique est bien connu pour sa gastronomie. Il y a un mythe selon lequel tous les aliments utilisent du piment, alors que ce n’est pas le cas. Le Mexique est la destination la plus visitée en Amérique latine et est donc plus que prêt à accueillir des gens d’autres pays où il n’est pas d’usage de manger du piment.

Certains plats sont pimenté, mais c’est à vous de poser la question. Donc si vous n’aimez pas le piquant, vous devriez faire attention avec les sauces. Si un Mexicain vous dit qu’une sauce est très piquante, c’est qu’elle est vraiment TRÈS PIQUANTE.

Voici quelques-unes de nos adresses préférées pour découvrir lors d’un bon brunch la cuisine mexicaine du Chiapas :

Catastrophes naturelles au Mexique 

Malheureusement, le Mexique n’est pas seulement confronté à des conflits sociaux, c’est aussi un pays qui se trouve sur 5 plaques tectoniques différentes (Caraïbes, Pacifique, Amérique du Nord, Rivera et Cocos). Cela en fait une région avec une activité sismique et volcanique. N’ayez pas peur ! Ce n’est pas quelque chose qui arrive tous les jours. Les tremblements de terre les plus graves du pays ont eu une différence de 30 ans.

Mais au cas où vous auriez la malchance d’avoir à vivre certains de ces événements, voici les recommandations que nous vous donnons :

Tremblements de terre – Les bons conseils

Gardez votre calme et demandez aux autres de le garder.

Quittez l’établissement dans lequel vous vous trouvez.

Déplacez-vous jusqu’au point le plus dégagé de la rue.

N’oubliez pas vos animaux de compagnie.

Après le tremblement de terre

Vérifiez si quelqu’un est blessé, donnez-lui l’aide nécessaire.

Vérifiez qu’il n’y a pas de fissures dans les murs supérieures à l’épaisseur d’un doigt ou à 45 degrés qui traversent le mur.

Vérifiez l’état des conduites d’eau, de gaz et d’électricité, faites-le visuellement et si vous sentez un odeur, ne mettez jamais aucun appareil en marche.

Choses à savoir

Les tremblements de terre sont imprévisibles. Tous les tremblements ne sont pas graves, la plupart sont imperceptibles. Par conséquent, que cette question ne soit pas un obstacle au voyage au Mexique. 

Ouragans – Les bons conseils

Elles se produisent généralement entre août et octobre et sont prévisibles. Si vous trouvez des offres pour ces dates, nous vous recommandons de ne pas les utiliser. Qu’un ouragan se forme ou non, c’est généralement la saison des pluies abondantes et vous ne profiterez donc pas du beau temps. 

 Restez calme et rassurez les gens qui vous rencontrent.

Restez informé et connaissez les instructions concernant l’ouragan.

Éteignez tous les appareils électroménagers et l’interrupteur d’alimentation.

Fermez les robinets de gaz et d’eau.

Ne vous approchez pas des portes et des fenêtres.

Maintenant que vous connaissez les précautions à prendre, est-ce que vous vous sentez prêt à venir au Mexique ?

Nous ne nions pas que des événements désagréables se produisent dans le pays, mais nous pouvons vous assurer que si vous n’osez pas vivre à cause de la peur générée par les informations que vous voyez dans les médias, vous passerez à côté de belles choses. 

Le Mexique est un pays riche en culture, gastronomie et biodiversité. Ses habitants se caractérisent par une gentillesse que peu d’autres pays offrent.

La meilleure solution pour profiter du Chiapas au Mexique et de son ambiance tranquille est de réserver une maison typique de la région. Mieux qu’un hôtel, les logements Alma de Chiapas vous permettent de déconnecter du quotidien et de vivre au cœur de la nature.

Et si vous avez encore des doutes, demandez-nous avant de louer une maison ou villa au Chiapas.

  • Nous vous conseillons également la lecture de notre article : Conseils avant le départ, organisez votre voyage au Mexique

Ainsi donc, sachez que d’autres agréables surprises vous attendent dans les magnifiques terres sauvages du Chiapas. Si vous hésitiez à y séjourner, vous pouvez être certain que le Chiapas n’est pas dangereux !

Encore une fois, le but de cet article n’est pas de vous faire peur ! Nous ne nous sommes jamais sentis en danger au Mexique à chacun de nos voyages. C’est un immense pays et les zones dangereuses sont très localisées. Si vous avez des questions, souhaitez échanger avec nous avant votre voyage pour vous informer, vous rassurer, ou simplement papoter, envoyez nous un message !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES