Délicieux, les tamales sont l’un des symboles de la Street-food mexicaine et des restaurants du Chiapas. Accompagné d’un bon café, les nombreuses versions de ce mets d’Amérique à base de farine, de viande ou de légumes à la vapeur et de feuilles de bananiers ou de maïs est la base de la cuisine de nombreuses mères mexicaines, surtout pendant la période des fêtes et lors des célébrations nationales, comme le jour de l’indépendance.

Tout ce que vous devez savoir sur les tamales : Cette préparation typique d’Amérique latine

Tamales du Chiapas

On vous propose dans nos différentes recettes de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur ces mets si typiques et délicieux. Vous trouverez également quelques articles Amazon que nous vous recommandons si vous avez du mal à trouver certains composants. 

Sommaire

Les origines des tamales

Qu’est-ce qu’un tamal ? C’est un mets préparé avec de la farine de maïs et enveloppé dans une feuille – généralement des feuilles de maïs ou de banane. Il peut être sucré ou salé, farci de volaille, de légumes ou de piments. Parfois, les tamales du Mexique sont sans l’enrobage de farine, et uniquement préparés avec des légumes, du poisson et de la volaille épicés, enveloppés dans des feuilles de maïs ou de totomoxtle et grillés sur une plaque chauffante en métal appelée comal.

À l’origine, le tamale est un mets méso-américain, dont les variations remontent à 8000 à 5000 avant Jésus-Christ, et dont le nom lui-même vient du mot nahuatl tamalli, qui signifie “enveloppé”. En raison de leurs origines anciennes, il existe de nombreux mots différents pour désigner les tamales ; à Veracruz, par exemple, les plus grandes variations de feuilles de bananier sont connues sous le nom de zacahuil.

Quelle que soit la façon dont vous les faites, ils sont délicieux

Les ingrédients du tamale classique

Pour fabriquer des tamales, vous aurez besoin des composants suivants : 

Feuilles de maïs séchées

 Ils peuvent être disponibles dans la section mexicaine de votre supermarché ou dans celle des produits frais de votre épicerie, ou sinon, vous pouvez les commander sur Amazon. En général, il faut rechercher des enveloppes de tamale suffisamment larges pour envelopper toute la garniture du tamale.

Feuilles de maïs séchées

 Ils peuvent être disponibles dans la section mexicaine de votre supermarché ou dans celle des produits frais de votre épicerie, ou sinon, vous pouvez les commander sur Amazon. En général, il faut rechercher des enveloppes de tamale suffisamment larges pour envelopper toute la garniture du tamale.

Ou si vous préférez la saveur banane, vous pouvez réaliser la recette avec des feuilles de bananier. 

Feuilles de banane

Les feuilles de bananier sont non seulement belles, mais confèrent également un arôme et un goût subtils lorsque les aliments sont cuits à l’intérieur.

Feuilles de banane

Les feuilles de bananier sont non seulement belles, mais confèrent également un arôme et un goût subtils lorsque les aliments sont cuits à l’intérieur.

Feuilles de bananes séchées

Ingrédients de la masa

Pour la réalisation de la masa elle-même, vous aurez besoin :

Farine de mais

De la farine de maïs finement moulue et nixtamalisée. Pour cette préparation d’un tamal, la farine Maseca (que vous pouvez parfois trouver en épicerie spécialisée ou directement sur Amazon) est la marque la plus populaire, et la plus efficace à notre avis. Vous pouvez également trouver de la farine de maïs bio française avec la marque Moulin des moines. 

Farine de mais

De la farine de maïs finement moulue et nixtamalisée. Pour l’élaboration d’un tamal, la farine Maseca (que vous pouvez parfois trouver en épicerie spécialisée ou directement sur Amazon) est la marque la plus populaire, et la plus efficace à notre avis. Vous pouvez également trouver de la farine de maïs bio française avec la marque Moulin des moines. 

Huile de maïs

On préfère cette huile que vous trouverez sur Amazon, mais vous pouvez également utiliser du saintdoux (c’est la version traditionnelle en Amérique latine), ainsi que n’importe quelle huile à saveur douce qui fera l’affaire dans votre propre version de nos recettes.

Huile de maïs

On préfère cette huile que vous trouverez sur Amazon, mais vous pouvez également utiliser du saintdoux (c’est la version traditionnelle en Amérique latine), ainsi que n’importe quelle huile à saveur douce qui fera l’affaire dans votre propre version de nos recettes.

Bouillon

Un bouillon de poulet, de bœuf ou de légumes fera l’affaire – à vous de choisir ! A notre avis, la version du tamal avec le  bouillon de légumes est plus savoureuse que celle avec de la viande.

Bouillon

Un bouillon de volaille ou de légumes fera l’affaire – à vous de choisir ! A notre avis, la version du tamal avec le  bouillon de légumes est plus savoureuse que celle avec de la viande.

Levure boulangère

Pour assaisonner la masa, on rajoutera également du sel et du cumin moulu !

Levure boulangère

Pour assaisonner la masa, on rajoutera également du sel et du cumin moulu !

Ingrédients de la farce

Vous pouvez littéralement remplir un tamal avec à peu près n’importe quoi ! Vous aurez besoin d’environ 2 à 3 tasses de farce, alors n’hésitez pas à ajouter tout ce qui vous semble bon.

Bœuf

N’importe quel type de bœuf fera l’affaire, mais à notre avis, il est quand même préférable de choisir des pièces de qualité pour réaliser ces recettes. 

Bœuf

N’importe quel type de bœuf fera l’affaire, mais à notre avis, il est quand même préférable de choisir des pièces de qualité pour réaliser ces recettes. 

Fromage

L’option préférée d’Arnaud (végétarienne) que vous pouvez utiliser seul ou en combinaison avec d’autres garnitures. On vous recommande vivement le fromage d’Oaxaca (sorte de mozzarella mexicaine) si vous en trouvez. Sinon du Comté fera bien l’affaire.

Fromage

L’option préférée d’Arnaud (végétarienne) que vous pouvez utiliser seul ou en combinaison avec d’autres garnitures. On vous recommande vivement le fromage d’Oaxaca (sorte de mozzarella mexicaine) si vous en trouvez. Sinon du Comté fera bien l’affaire.

Haricots frits

Une très bonne option végétarienne, que vous pouvez utiliser seuls ou mélanger avec du fromage et / ou des légumes grillés.

Haricots frits

Une très bonne option végétarienne, que vous pouvez utiliser seuls ou mélangé avec des légumes grillés.

Autres types de farces

Volaille : N’importe quel type fera l’affaire. Couper le tout en morceau est la solution la plus rapide et la plus simple.

Porc : Encore une fois, n’importe quel type de cochon fera l’affaire. 

Les légumes et fruits : Et bien sûr, vous pouvez toujours utiliser n’importe quel type de légumes (tomate, poivron ou autres). Soit seuls comme option végétarienne, soit associés à d’autres garnitures. Les légumes devront être cuits à l’avance selon vos préférences (on vous recommande vivement de les faire rôtir), et finement hachés. Parmi d’autres versions savoureuses, on peut citer les piments (poblano ou jalapeño), les pommes de terre (Yukon gold ou sweet), le chou-fleur, les champignons, les courges, les oignons, les carottes… tout ce que vous voulez. Vous pouvez également réaliser une variante sucrée avec des raisins ou encore de la banane. 

Préparation de la sauce accompagnant ce délicieux plat originaire des pays d’Amérique latine

Si votre garniture comprend une quantité importante de sauce (par exemple une barbacoa ou carnitas), vous n’aurez peut-être pas besoin d’en ajouter. Mais en général, on vous recommande vivement d’ajouter un peu de sauce à vos garnitures. La salsa du commerce vous permettra certainement de faire un grand pas en avant, mais n’hésitez pas à faire un effort supplémentaire et à préparer de la salsa maison si vous le souhaitez ! Vous aurez besoin d’environ une tasse de sauce pour cette recette – assez pour ajouter un léger enrobage à la garniture, sans la rendre trop juteuse.

Notre avis : On vous recommande d’avoir un peu de salsa supplémentaire sous la main si besoin. Nous adorons ces deux sauces :

Salsa Roja comme au restaurant

Sauce tomate épicée avec des oignons, des piments jalapeño, piment Serrano et la coriandre. On préfère lorsqu’elle est faite maison, mais vous pouvez aussi l’acheter en ligne sur Amazon

Salsa Roja comme au restaurant

Sauce tomate épicée avec des oignons, des piments jalapeño, piment Serrano et la coriandre. On préfère lorsqu’elle est faite maison, mais vous pouvez aussi l’acheter en ligne sur Amazon

Salsa Verde comme à la maison

Elle n’est pas très pimentée, et donne surtout la saveur de la tomate verte. Elle peut donc être consommée par la plupart des gens sans soucis. A notre avis, elle a presque le goût du fait-maison.

Salsa Verde comme à la maison

Elle n’est pas très pimentée, et donne surtout la saveur de la tomate verte. Elle peut donc être consommée par la plupart des gens sans soucis. A notre avis, elle a presque le goût du fait-maison.

Mole

La sauce préférée d’Arnaud ! Vraiment heureux de pouvoir obtenir (via Amazon) ce produit en ligne ligne à un prix raisonnable !

Mole

La sauce préférée d’Arnaud ! Vraiment heureux de pouvoir obtenir (via Amazon) ce produit en ligne ligne à un prix raisonnable !

Tableau récapitulatif des ingrédients et outils pour faire des tamales en 2020

Voici un tableau récapitulatif et une liste des composants et outils pour réaliser des tamales en 2020 ! Utilisez le menu pour vous retrouver !

Comment faire un tamal comme au Mexique

Voici une recette facile si vous suivez ce tutoriel pas à pas ! Nous proposons plusieurs versions faciles à réaliser, sans saindoux, faciles à congeler et toujours avec un bon goût ! Les tamales sont en fait très simples à préparer à la maison, et délicieux lorsqu’ils sont servis frais à la sortie du fourneau. 

Au cours de nos différents voyages, ,nous avons expérimentés différentes versions de ce mets typiquement mexicanos, et nous pensons avoir finalement trouvé une recette super savoureuse ! Et nous sommes assez content d’avoir réussi à trouver un substitut au saindoux. Alors, préparez vos feuilles de maïs, un peu de farine et vos garnitures préférées, réservez quelques heures, mettez de la musique dans la cuisine et faites des margaritas, invitez peut-être un ami pour vous aider et déguster ce mets comme si vous étiez au restaurant !

La préparation des tamales mexicains

Généralement fabriqués à partir d’une pâte à base de maïs, ce mets typique du Mexique est le plus souvent enroulés dans des feuilles de maïs avant d’être cuits à la vapeur et servis chauds avec des sauces pimentés. Dans tout les coins de rue de Mexico, on trouve des vendeurs de rue qui en vendent matin, midi et soir, bien qu’ils soient plus populaires de les manger pour le petit déjeuner. Les tamales sont également populaires en Amérique latine, dans les Caraïbes, aux Philippines et aux États-Unis, où Michelle Obama affirmait même qu’il s’agit de son mets préféré.

Beaucoup pensent que les meilleurs versions de ce mets proviennent de la région de Oaxaca, qui possède sa propre variante connue sous le nom de tamales oaxaqueños. Ces tamales diffèrent des versions standards de par leur pâte légèrement plus sucrée et plus humide, qui est enveloppée dans des feuilles de bananier plutôt que dans des feuilles de maïs. Ils se dégustent mieux avec un mole de volaille, mais il existe des centaines de variantes de garniture; les plus populaires sont les rajas con queso, et les préférés d’Arnaud sont ceux au mole de pollo. Pour ceux qui aiment les versions sucrées, les saveurs à l’ananas ou aux raisins sont particulièrement plus prononcées.

Comment assembler les tamales

C’est beaucoup plus facile que vous ne le pensez !

Étape 1 

Trempez vos feuilles de maïs. Trouvez une grande marmite ou une casserole assez grande pour contenir les enveloppes de maïs, puis remplissez-la d’eau très chaude avec un couvercle. Les enveloppes de maïs flotteront vers le haut, vous devrez donc peut-être ajouter quelque chose pour les alourdir un peu afin qu’elles soient submergées. Elles devront tremper pendant environ 30 minutes, ou jusqu’à ce qu’elles soient ramollies.

Étape 2

Mélangez votre préparation. Pendant ce temps, mélangez votre masa. Vous pouvez le faire soit dans un mixeur sur pied (le plus facile), soit avec un mixeur à main (un peu plus salissant), soit à la main (beaucoup de travail). Mélangez selon la recette ci-dessous, puis couvrez avec une serviette humide et mettez au réfrigérateur jusqu’à ce que vous soyez prêt à utiliser.

Étape 3

Préparez vos garnitures et votre salsa. Voir les options ci-dessus pour des idées ! Si vous le souhaitez, préparez vos garnitures et votre salsa, puis mélangez-les dans un bol. Puis… assemblez ces tamales mexicanos ! Comme je l’ai dit, c’est la partie qui va prendre un peu de temps. Mais je trouve cela totalement relaxant et répétitif. Alors préparez une chaîne de montage de vos composants, et mettez-vous dans le bain. C’est simple !

Étape 4

Posez l’enveloppe de maïs trempée sur une surface plane. Une simple assiette ou une planche à découper fera l’affaire. Étalez votre masa sur la feuille de maïs. Environ 1/4 de tasse (ou un peu plus) suffira.

Notre avis : Utilisez une grande cuillère à glace

Notre avis : On recommande vivement d’utiliser une grande cuillère à glace pour mesurer et faire une boule de masa. Utilisez une cuillère ou vos doigts pour l’étaler en un rectangle assez grand pour contenir votre garniture. 

On recommande de garder un petit bol d’eau à proximité pour tremper vos doigts régulièrement, ce qui aide le masa à ne pas coller. Ajoutez votre garniture (n’y ajoutez pas “trop” de garniture – une cuillère à soupe ou deux suffisent). Et le tour est joué !

Utilisez une grande cuillère à glace

Notre avis : On recommande vivement d’utiliser une grande cuillère à glace pour mesurer et faire une boule de masa. Utilisez une cuillère ou vos doigts pour l’étaler en un rectangle assez grand pour contenir votre garniture. 

On recommande de garder un petit bol d’eau à proximité pour tremper vos doigts régulièrement, ce qui aide le masa à ne pas coller. Ajoutez votre garniture (n’y ajoutez pas “trop” de garniture – une cuillère à soupe ou deux suffisent). Et le tour est joué !

Étape 5

Pliez l’enveloppe du maïs en deux verticalement. Puis, très soigneusement, pliez la feuille de maïs en deux de manière à ce que le masa s’enroule complètement autour de la garniture, en utilisant un peu vos doigts pour pincer juste un peu. Enroulez la feuille de maïs pour former un petit burrito. Continuez à plier la feuille de maïs complètement sur le côté pour qu’elle ait la forme d’un burrito/cylindre. Pliez l’extrémité supérieure vers le bas pour enfermer une extrémité du tamale. Une extrémité du tamale sera “ouverte”, et l’autre sera repliée.

Étape 6

Attachez le tamale ensemble. J’aime déchiqueter quelques enveloppes de maïs en longues bandes maigres pour attacher les tamales ensemble (c’est une utilisation parfaite pour les enveloppes trop maigres !) Mais vous pouvez aussi utiliser de la ficelle à pâtisserie. Ensuite…c’est la cuisson à la vapeur !

Comment réaliser la cuisson dans une cuiseur vapeur

Pour cette cuisson sur la cuisinière, il suffit d’ajouter les tamales dans une passoire, d’ajouter 2 tasses d’eau au fond de la casserole, de couvrir et de faire cuire à feu moyen pendant environ 30 à 40 minutes.

Cuiseur vapeur

Pour réaliser la cuisson, vous aurez besoin d’une grande marmite avec une passoire. Nous utilisons une passoire qui était fournie avec notre marmite, mais vous pouvez aussi acheter séparément différents types de paniers à tamis sur Amazon.

Cuiseur vapeur

Pour réaliser la cuisson, vous aurez besoin d’une grande marmite avec une passoire. Nous utilisons une passoire qui était fournie avec notre marmite, mais vous pouvez aussi acheter séparément différents types de paniers à tamis sur Amazon.

Comment réaliser la cuisson dans un autocuiseur

Il s’avère que les tamales sont également faciles à préparer dans un autocuiseur ! Il suffit d’ajouter une tasse d’eau au fond de votre marmite instantanée, d’insérer le panier-filtre, d’ajouter les tamales, de couvrir et de faire cuire à haute pression pendant 20 minutes (en utilisant ensuite le système de libération rapide) jusqu’à ce que le masa se sépare facilement des coques.

Autocuiseur

Un peu moins artisanal, mais tout aussi efficace, un autocuiseur vous permettra de réaliser votre cuisson avec facilité et en un minimum de temps.

Autocuiseur

Un peu moins artisanal, mais tout aussi efficace, un autocuiseur vous permettra de réaliser votre cuisson avec facilité et en un minimum de temps.

Avec quoi accompagner les tamales ?

Une fois la cuisson terminée, servez les rapidement à vos invités (ou dévorez les seul !). Rien ne vaut leur chaleur, leur texture et leur saveur fraîchement cuites. Il suffit de déballer soigneusement votre tamal (ne mangez pas l’enveloppe en feuille de maïs), de verser votre garniture préférée et à l’attaque !

Si vous voulez des idées pour accompagner cette oeuvre d’art faites maison, on vous recommande :

  • Du guacamole et des tomates
  • Des raisins secs
  • Du riz (avec du mole)
  • Du chili
  • Une salade césar mexicaine
  • Des haricots secs
  • Une bonne margaritas ou une aguas frescas
  • Un café

Comment conserver (et congeler) les tamales

Une fois votre repas terminé, vous devrez peut-être conserver une grande partie de vos restes ! Ce qui est une chance pour vous ! En général, on peut les conserver au réfrigérateur jusqu’à 3 jours, ou au congélateur jusqu’à 3 mois.

Sac de Conservation Réutilisable

Pour les conserver, vous devez essayer d’avoir le moins d’air possible dans votre récipient de stockage. Le stockage dans un sachet ziplock (en expulsant l’air) fonctionne bien. Ou si vous voulez vraiment qu’ils soient aussi frais que possible, vous pouvez les emballer individuellement dans du film plastique classique.

Sacs de conservation réutilisables

Pour les conserver, vous devez essayer d’avoir le moins d’air possible dans votre récipient de stockage. Le stockage dans un sachet ziplock (en expulsant l’air) fonctionne bien. Ou si vous voulez vraiment qu’ils soient aussi frais que possible, vous pouvez les emballer individuellement dans du film plastique classique.

Comment réchauffer les tamales

Nos trois méthodes préférées :

Au cuiseur à vapeur

Il suffit de réchauffer vos tamales pendant environ 15 minutes (ou un peu plus longtemps s’ils ont été congelés).

Au cuiseur à vapeur

Il suffit de réchauffer vos tamales pendant environ 15 minutes (ou un peu plus longtemps s’ils ont été congelés).

Sac de Conservation Réutilisable

Pour les conserver, vous devez essayer d’avoir le moins d’air possible dans votre récipient de stockage. Le stockage dans un sachet ziplock (en expulsant l’air) fonctionne bien. Ou si vous voulez vraiment qu’ils soient aussi frais que possible, vous pouvez les emballer individuellement dans du film plastique classique.

Four

Enveloppez vos tamales dans du papier d’aluminium et faites-les cuire à 350 pendant 15-20 minutes environ jusqu’à ce qu’ils soient bien chauds.

Au micro-ondes

C’est notre solution préférée, et le plus facile. Il suffit de placer 1 à 3 tamales dans une assiette, de les recouvrir d’un essuie-tout humide et de les cuire au micro-ondes pendant une minute jusqu’à ce qu’ils soient bien chauds.

Au micro-ondes

C’est notre solution préférée, et le plus facile. Il suffit de placer 1 à 3 tamales dans une assiette, de les recouvrir d’un essuie-tout humide et de les cuire au micro-ondes pendant une minute jusqu’à ce qu’ils soient bien chauds.

Où déguster des tamales au Chiapas

Si vous souhaitez découvrir ce chef d’oeuvre de la gastronomie durant vos vacances au Chiapas , nous vous recommandons le restaurant Tamales Yo’o Moc à San Cristóbal de las Casas. Ce sont vraiment les meilleurs du Chiapas. Nous recommandons les versions aux haricots et au mole, bien que celle aux crevettes, à la noix de coco et au maïs ne soient pas loin derrière. La seule chose à prendre en compte est qu’ils s’épuisent rapidement.

Les différentes versions de ce mets mexicain

Il n’y a dans aucun endroit dans le monde où l’on trouve une telle diversité de tamales qu’au Mexique. Chaque région et état en possède certains types, si nombreux que leur variété est estimée entre 500 et 5 000.

C’est un plat très populaire et certains experts estiment sa consommation en centaines de millions par an. Actuellement, il est une composante importante du régime alimentaire des Mexicains, très populaires lors des fêtes de Noël, des posadas et également des baptêmes.

Ils sont également utilisés comme offrandes lors des fêtes du Jour des Morts, célébrées les 1er et 2 novembre et en fête le jour de la Chandeleur, qui symbolise la fin de la période de l’Avent chez les catholiques. La tradition veut que la personne qui a trouvé une petite fève, représentant l’enfant Jésus, à l’intérieur de la Rosca de Reyes, doit inviter les autres participant le 2 février à déjeuner. Chaque année à Mexico, la foire latino-américaine des tamals est célébrée dans les premiers jours de novembre, coïncidant avec la célébration du jour des morts. Dans la semaine précédant le 2 février, la foire du tamal est célébrée, en commémoration du jour de Candelaria.

Dans son processus de préparation, des technologies propres ont également été développées. La technique du nixtamalizado du Sud-Est en est le parfait exemple.

Dans la péninsule du Yucatán, il existe deux variantes : une variante avec une base sans citron vert, qui n’est bouillie que dans l’eau, et l’une avec une base filtrée, qui offre une texture fine et lisse. Elle est fabriquée à partir d’une base bouillie qui, après avoir été moulue, est à nouveau passée dans l’eau. Une étape durant laquelle l’amidon est extrait, pour cuire à nouveau et enfin filtrer.

Dans les régions maya et olmèque, la gastronomie a atteint une telle sophistication qu’il n’est pas étonnant que les tamales soient plus vieux que les tortillas. Dans la Huasteca, le plat tamale par excellence est le zacahuil, le plus grand tamale qui existe.

Le tamale du Chiapas est celui qui représente un exemple digne de la façon dont le métissage fait un meilleur produit. Pour les fêtes, celles enveloppées dans une feuille de bananier sont utilisées, elles sont remplies d’un mole complexe (qui contient des olives, des pruneaux, du poivron, des amandes, du bœuf ou du cochon. Les œufs et le chipilín sont également inclus. Du point de vue d’un expert, c’est le tamale le plus important pour son riche mélange d’influences culinaires, sa saveur délicieuse et sa préparation complexe. 

Voici d’autres variantes de ce plat : 

Tamales de mole au style Oaxaca

Traditionnellement préparé avec du cochon ou de la volaille et du mole, ils peuvent aussi être à base d’iguane, farcie de mole et de chipilin.

Dulce (Une version sucrée du plat)
Les tamales sucrés sont préparés avec une base de maïs sucrée et remplis de miel, de goyave, de fraise, d’ananas, de coing ou d’autres confitures de fruits. Ils sont utilisés pour les anniversaires des enfants et sont généralement rose mexicain , semblable au magenta, bien qu’en de rares occasions ils soient peints en jaune, vert citron ou violet pour leur donner une identité mexicaine. Les tamales de maïs ont également un goût sucré et sont remplis uniquement d’une préparation de maïs sucrée enveloppée de balles de maïs vert, contenant parfois des grains de maïs.

Yucatecos

Ils sont remplis de cochinita pibil, une sorte de ragoût à base de porc maigre râpé, dans une sauce axiote, du jus d’orange aigre et d’autres piments.

Sinaloens

En plus des tamales typiques de Sinaloan, dans l’état de Sinaloa, d’autres tamales typiques sont cuits, tels que les barbones tamales , typiques de la ville côtière d’Escuinapa, fabriqués à partir de crevettes.

Sonora
Les tamales de Sonora sont minces et de taille moyenne. Elles sont généralement assaisonnées et cuite avec de l’oignon et de l’ail. Les piments rouges ou guajillos sont nettoyés, trempés dans de l’eau chaude et liquéfiés.Ils sont étalés sur des feuilles de maïs humides, la garniture de viande hachée est ajoutée, avec des carottes et des pois. Ces composants sont très pimentés et les cosses de maïs sont souvent pigmentées de la couleur du piment.

Tamales asturiens
La communauté asturienne a créé un métissage culinaire peu connu des Mexicains, donnant forme à un nouveau tamale appelé «tamale espagnol ou asturien». La pâte est faite en broyant des grains de maïs cuits avec de la chaux (nixtamal), puis elle est assaisonnée et étalée sur des balles de maïs humides, la farce de jambon serrano avec du cochon est ajoutée, bien qu’elle puisse également avoir du bacon, du fromage Manchego et les haricots appelés fabas, la cosse de maïs est roulée et cuite.

Tamales du nord-est
Ils sont plus minces, et la pâte est faite en broyant des grains de maïs cuits au citron vert, puis assaisonnée et étalée sur des balles de maïs humides, la garniture de viande est ajoutée (généralement du cochon mais cela peut aussi être du bœuf ou du poulet), des haricots ragoût cuit et au fromage ou aux légumes; la feuille est enroulée et cuite.

Michoacán
Les corondes sont originaires de l’État de Michoacán, mais connues dans tout l’ouest du Mexique, comme dans les États de Jalisco et Colima. Le mot k’urhunda vient de la langue Purépecha, typique des peuples indigènes de la région, et est traduit en espagnol par tamale. Les corindes sont simples, elles sont faites avec des légumes et de la tequesquite mélangés à la pâte, elles sont enveloppées dans la feuille du plant de maïs et elles ont une forme triangulaire conique ou pyramidale. Ils sont également généralement plus petits que les tamales typiques du reste du pays. Le maïs utilisé pour la pâte a été bouilli plusieurs fois dans de la cendre au lieu de la chaux. Il est d’usage de le servir avec de la crème et une sauce verte ou rouge. C’est le composant principal de la soupe de corindes, et un accompagnement à un autre plat typique, le churipo. Il est à noter qu’il existe une variante des corondes, les charikurindas , dont l’ingrédient principal est le haricot au lieu du maïs. En plus des corindes, il est de coutume de faire des tamales farcis de viande et de piment, semblables aux tamales typiques du reste du pays, bien qu’ici ils soient appelés nacatamales. L’uchepo est un autre tamale typique de l’état, généralement sucré.

Zacahuil
C’est peut-être le tamale avec le plus grand format et volume. Aussi connu sous le nom de fiesta tamale, Il est typique de la région de Huasteca – qui comprend les zones montagneuses des États mexicains de San Luis Potosí, Tamaulipas, Veracruz, Hidalgo et Querétaro, à travers lesquels la Sierra Madre orientale traverse. Ce tamale, qui est préparé dans une cuve en métal, peut mesurer jusqu’à trois mètres et peser jusqu’à 50 kilos. En raison de sa taille, il est cuit dans un four horizontal en terre (argile) chauffé avec des braises de bois. Le masa, qui est fait de maïs broyé (contrairement à la plupart des tamales où le maïs est beaucoup plus moulu) est peint en rouge clair avec une poudre de piment sec. Il est régulièrement rempli de cochon ou de poulet, bien que cela puisse varier à la demande des clients. Il est très courant de le trouver sur les places de la ville très tôt, les samedis et dimanches. C’est un plat qui est servi en portions généreuses dans une assiette creuse, et mangé avec une cuillère. Il est servi avec des piments jalapeno, des filets d’oignon et des tranches de carottes, le tout mariné dans de l’eau avec du vinaigre et des épices. Comme il s’agit d’un plat régulièrement consommé au petit-déjeuner, il est courant de l’accompagner decafé de olla , qui est un café noir sucré avec du sucre brun et de la cannelle.

Tamal à la casserole

Tamales aux haricots

Tamales au style Veracruz

Tamales au Chipilín

Tamales Amarillos (Tamales jaune)

Tamales à la banane

Corundas de Tequesquite

Les Chanchamitos

Tamales Rojos y Verdes

Vous avez des questions à propos des tamales ? Vous prévoyez un voyage au Mexique et vous tout savoir des plats que vous pourrez goutter au Chiapas ? Ecrivez nous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES

Vue sur le mercado de Dulces y artisanias de San Cristobal
Arnaud
Les meilleurs marchés du Chiapas au Mexique

Durant votre voyage en tant que touriste, vous pouvez trouver de la nourriture incroyable, des bonbons, des babioles ou de la broderie dans les marchés locaux récurrents ou dans les marchés mobiles en plein air qui ouvrent une fois par semaine dans différentes villes.

Lire la suite