Situé à cheval entre la ville de Palenque et celle de San Cristobal, Ocosingo est une ville mexicaine de l’Etat de Chiapas abritant les ruines archéologiques de Yaxchilan et de Bonampak. Cette ville touristique a la particularité d’avoir l’un des derniers villages qui gardent encore les traces de la civilisation maya : le village de Naha.

Visite du village isolé de Naha au Chiapas

Village de Naha

Isolé dans les montagnes orientales de l’État du Chiapas, Naha est un petit village d’une centaine d’habitants situé en pleine forêt à une altitude de plus de 500 mètres. Entouré par une végétation dense et très pluviale, ce village abrite des populations de l’ethnie des lacandons, descendants directs du peuple maya, qui ont conservé certains aspects culturels tels que leur langue, leurs vêtements et leurs traditions. Très ancrés dans leur culture, ces populations indigènes entretiennent également une relation très particulière avec la nature. Vous vous demandez peut-être : comment ces populations vivent-elles ? Quelles sont les activités qu’il est possible de faire dans ce village ? Cet article vous dit tout !

Sommaire

Un village de pêcheurs, chasseurs et agriculteurs

Niché en pleine forêt, le village Naha est presque coupé du reste de l’Etat de Chiapas. Ses habitants pratiquent toujours les religions héritées de leurs ancêtres mayas et vénèrent des fleurs qu’ils considèrent comme étant des dieux, à cause de la relation forte qu’ils entretiennent avec la nature. De plus, chez les lacandons de Naha, les hommes sont toujours vêtus de longues tuniques blanches avec une chevelure noire et longue. De même que les femmes qui, quant à elles, portent des tuniques blanches souvent brodées et des colliers de graines végétales. La principale activité à laquelle ils s’adonnent est la pêche artisanale. En effet, avec sa lagune très poissonneuse, les habitants du village sont initiés dès leur plus jeune âge à la pêche. De plus, l’agriculture légère, avec une technique agricole mixte, de trois types de cultures, appelé milpa, et la chasse sont d’autres activités pratiqués par les populations autochtones grâce notamment aux vastes étendues de terre qu’on y retrouve mais également la richesse et la diversité de sa faune. Enfin, les lacandons s’adonnent aussi à la confection d’objets artisanaux.

L’écotourisme au village de Naha dans le Chiapas

La localisation de ce village et la spécificité de son environnement immédiat rendent possible une activité de plus en plus développée : l’écotourisme. En effet, grâce à ses paysages magnifiques, sa végétation luxuriante, ses cours d’eau et sa diversité culturelle, ce village est un lieu idéal pour les amoureux de l’écotourisme. Ainsi, pour ceux qui désirent explorer à pied une jungle très dense peuplée de plusieurs espèces animales et végétales, découvrir des paysages magnifiques, partager des moments avec les populations indigènes très attachées à leurs traditions, aller à la pêche, chasser dans les bois avec des populations locales très accueillantes,… vous y trouverez des établissements écotouristiques qui vous feront vivre une expérience hors du commun. Pour les amateurs de nouvelles découvertes, laissez-vous initier, par les autochtones, à une pratique ancestrale amérindienne : le chamanisme.

Le village de Naha dans l’Etat du Chiapas reste à ce jour l’une des dernières traces de la civilisation maya au Mexique. Avec leurs traditions ancestrales, leur mode de vie profondément ancré dans leur héritage culturel, les habitants du village gardent jalousement leur legs issu de leurs ancêtres mayas. Très enclavé dans une jungle très dense, ce village demeure tout de même un lieu touristique attractif grâce à ses paysages exceptionnels, son histoire et les coutumes ancestrales qui y sont toujours pratiquées par les lacandons.

Alors, qu’attendez-vous ? Préparez vos bagages ! Naha n’attend que vous.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES

Photo d'artisanat du Mexique
Arnaud
Guide de l’artisanat le plus représentatif du Mexique

Si l’on parle d’artisanat, le Mexique est l’un des pays les plus variés, les plus colorés et les plus beaux, grâce à l’habileté et au savoir-faire de personnes – souvent des dynasties familiales – qui consacrent leur vie à la fabrication de pièces et d’objets typiques.

Lire la suite