Pancho Villa est l’un des leaders qui ont mené la révolution mexicaine et rendu à son pays son pouvoir. Apprenez qui était Pancho Villa.

Tout savoir sur Pancho Villa : Héro de la révolution mexicaine

Pancho Villa

L’histoire de la vie de Pancho Villa peut se résumer en une simple phrase : la recherche de la justice. C’est ce à quoi il s’est consacré dès son plus jeune âge, lorsqu’il a commis un acte qui l’a conduit à se faire justice lui-même, ce qui lui vaudra d’être recherché par la suite. Un justicier, apprenons à connaître qui était Pancho Villa. Son nom de naissance était José Doroteo Arango Arámbula, il est né le 5 juin 1878 à San Juan del Río – Durango. Dans sa jeunesse, il était bien connu et aimé par de nombreux paysans en raison de ses nombreuses actions contre les riches. Son père est mort lorsque Doroteo était enfant et la seule chose qu’il lui a laissée est la responsabilité de s’occuper de sa famille, pour laquelle il a travaillé dès son plus jeune âge. Il n’est jamais allé à l’école et n’a jamais eu une éducation décente.

Sommaire

L’assassinat qui a marqué le début du nom de “Pancho Villa”.

A l’âge de 16 ans, Doroteo a assassiné un homme. Il existe plusieurs versions de cette histoire, mais toutes s’accordent à dire que le mort était le fils de Laureano Lopez Negrete, un propriétaire de l’hacienda où travaillait la famille Arango. Le mort en question a violé une des sœurs de José, alors la rage le pousse à venger l’honneur de sa sœur. Selon une autre version de l’histoire, Doroteo est arrivé juste avant le viol, a pris une arme en colère et a tiré sur l’agresseur de sa sœur. Après cet acte, Doroteo a été poursuivi par la justice. Cela l’a conduit à fuir dans les montagnes, où il a volé du bétail à de riches ranchers pour survivre. Sa tête étant mise à prix, il décide de changer son nom en Pancho Villa, le nom de famille qu’il aurait hérité de son père si son grand-père Jesus Villa l’avait reconnu.

L’ami des pauvres

L’une des caractéristiques de Pancho Villa qui l’a marqué comme l’un des Robin des Bois mexicains était sa grande solidarité avec les plus pauvres. Pancho ne volait pas seulement pour lui-même, il était aussi très généreux avec les personnes les plus démunies, ce pour quoi il était très aimé. Cependant, la plupart des crimes et délits ont été attribués à Pancho Villa, le faisant passer pour un simple bandit, un criminel et un coureur de jupons sans but. Le temps a passé et il était toujours un homme recherché. En 1900, il s’est installé dans l’État de Chihuahua. C’est là qu’il a commencé son ambition de faire payer les propriétaires d’haciendas pour les abus qu’ils commettent sur les paysans et les esclaves.

La révolution mexicaine et les actions de Pancho Villa

En 1910, il rejoint le mouvement Maderista, bien qu’il soit considéré comme un simple voleur de bétail. C’est grâce à Abraham Gonzalez, représentant politique de Francisco I. Madero à Chihuahua et avec qui il avait des liens d’affaires, qu’il a reçu l’éducation politique nécessaire qui l’a amené à élargir son esprit. Le mouvement Madero cherche à renverser la dictature de Porfirio Diaz. La même année, Pancho attaque l’hacienda Cavaría et à partir de ce moment, il commence à recruter le plus de paysans possible en leur promettant que leurs terres leur seront rendues une fois la dictature porfirienne renversée. Le plan de San Luis, conçu par Francisco I. Madero, consistait en un soulèvement armé de la classe ouvrière pour mettre fin une fois pour toutes aux abus et à la dictature afin que leurs terres leur soient rendues. C’est à ce moment-là que Pancho Villa a démontré son pouvoir de convocation et sa capacité à faire la guerre, car il connaissait le terrain, il connaissait les paysans et les années qu’il a passées à déjouer tous ceux qui le persécutaient ont joué en sa faveur. Après 6 mois de lutte, le mouvement Maderista atteint son objectif après la prise de la ville de Juarez. Porfirio Díaz démissionne de la présidence et s’exile.

Une nouvelle rébellion

Après un certain temps, une rébellion s’est produite contre le gouvernement de Francisco I. Madero, car il n’avait pas rempli ce qu’il avait promis dans le Plan de San Luis. Pancho Villa a été mis en prison sur ordre de Victoriano Huerta, mais il a réussi à s’échapper dans la ville d’El Paso. Quelque temps plus tard, Pancho est retourné à Chihuahua avec quelques chevaux et quatre compagnons. Un mois plus tard seulement, il avait déjà rassemblé environ 3 000 hommes pour combattre avec lui et renverser Victoriano Huerta du pouvoir. Il atteint son objectif et prend le contrôle de l’État de Chihuahua, où il commence à fonder des écoles, à relancer l’économie, à créer une véritable instruction militaire, entre autres actions. Pancho Villa a été assassiné suite à une embuscade contre lui le 20 juillet 1923. Il était connu comme le “Centaure du Nord” et était peut-être l’individu le plus important qui a réussi à faire bouger les masses et à renverser plusieurs dictateurs.

Vous souhaitez en savoir plus sur la vie de Pancho Villa ? Ecrivez-nous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES