Contrée exceptionnelle, le Mexique est un pays qui attire chaque année des milliers de touristes venus d’horizons divers. La plupart d’entre eux prennent d’assaut les merveilleuses régions mexicaines pour s’évader au bord des plages paradisiaques. Mais, vous me direz qu’une évasion ne saurait être complète sans la compagnie d’une boisson savoureuse !

Les différentes boissons du Mexique à découvrir

Cocktail Tequila

Dès lors, vous demandez-vous quelles sont les différentes boissons qui pourraient égayer vos journées au Mexique ? Arrivé au Mexique, vous ressentez un petit soif ? Découvrez, dans les lignes qui suivent, les meilleures boissons du Mexique…

Sommaire

Tequila : la plus authentique des boissons du Mexique

La tequila est de loin la plus boisson mexicaine la plus célèbre. Délicieuse et savoureuse, les merveilles de la tequila (« El tequila en Espagnol ») rayonnent aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale. Fabriquée à partir de l’agave bleu, la tequila émane du processus de fermentation et de distillation. Notez qu’il existe principalement trois types de tequila mais ne possédant pas la même saveur : tequila blanca, tequila añejo et la tequila reposado. La plus savoureuse reste la tequila añejo en raison de sa conservation pendant des dizaines d’années. Alors, lorsque vous serez au Mexique, essayez de goûter à tout prix à cette variété de tequila… Vos papilles gustatives ne vous en remercieront jamais assez !

Le Mezcal : cousin de la Tequila

Le Mezcal est une autre boisson mexicaine produite tout comme la Tequila à partir de l’agave. Mais, malheureusement, le Mezcal n’a pas connu le même rayonnement international que la Tequila. Toutefois, le Mezcal reste très populaire au Mexique. Au cours de son processus de fabrication, le Mezcal n’est distillé qu’à une seule reprise. Pour les distinguer (Mezcal et Tequila), les producteurs ajoutent une larve de Chilocuil dans les bouteilles de Mezcal. Plus forte que la tequila, le Mezcal est une boisson mexicaine à consommer avec modération.

Le Tascalate : une onctueuse boisson du Chiapas

Le Tascalate est une boisson mexicaine savoureuse et onctueuse qui vaut absolument le voyage. Produit dans l’Etat du Chiapas, le Tascalate se présente sous la forme d’une mousse chocolatée mielleuse. L’explication tient au fait qu’il est composé de vanille, de sucre, de pignons de pin broyés, de maïs, d’achiote et de chocolat. Cette mixture parfaitement dosée vous donne une boisson au goût exceptionnel.

Les bières mexicaines : de purs délices

Lorsque vous souhaitez passer une journée inoubliable à la plage, un pack de bières mexicaines est à ne surtout pas oublier ! Sous le soleil chaud et éclatant des plus belles plages mexicaines, siroter une bière rafraîchissante est une expérience unique. Et parmi les meilleures bières mexicaines, vous pouvez noter Tecate, Corona, Dos Equis et Pacifico. Alors, n’hésitez pas à les tester dès votre arrivée au Mexique.

Aguamiel ou Sirop d’agave : L’hydromel mexicain

L’aguamiel (localisme mexicain, à ne pas confondre avec l’hydromel), aussi appelé sirop d’agave, tlachique ou encore miel d’agave, est la sève qui contient le bourgeon des plantes appelées maguey ; appartenant à la famille des agaves, notamment les pulqueros maguey. L’aguamiel est la base avec laquelle on fabrique le pulque, une boisson alcoolisée d’origine pré-hispanique qui est encore consommée dans les États du Mexique central.

Bupu : Une boisson traditionnelle de Juchitán 

Bupu est un mot zapotèque qui signifie “mousse”. Cette boisson est devenue une tradition dans la région de l’isthme de Tehuantepec et de Juchitán de Zaragoza. Le bupu est préparé à partir d’atole blanche, de cacao, de panela et de flor de guie’ chachi, qui est connu localement sous le nom de Fleur de mai. Cette boisson est très facile à trouver, car de nombreuses femmes vendent cette succulente friandise sur les rives du parc municipal de Juchitán.

Calonche : La boisson alcoolisée à la figue de barbarie

La calonche, colonche ou nochol, est une boisson alcoolisée fermentée d’origine pré-hispanique préparée à partir de la fermentation de la pulpe de figue de barbarie, d’où sont aspect rougeâtre. La boisson est préparée principalement à San Luis Potosi, Aguascalientes, Guanajuato au nord de Jalisco et Zacatecas, des endroits où le nopal est abondant.

Colonche est une boisson sucrée et effervescente. Pour le préparer, les fruits de nopal sont pelés et écrasés pour obtenir le jus, qui est bouilli pendant 2 à 3 heures. Après refroidissement, le jus est laissé à fermenter pendant quelques jours.

Cebadina : La boisson typique de Guanajuato

Classé comme boisson, gazeuse. Il est fabriqué à partir d’un vinaigre d’ananas, auquel on ajoute un ragoût de tamarin et d’hibiscus. Il est laissé au repos et stocké dans un fût de chêne. Elle est considérée comme une boisson très rafraîchissante aux propriétés digestives, car elle ne contient pas d’alcool. Son nom (cebadina) est dû au fait qu’auparavant cette plante était ajoutée, seulement qu’en raison de la fermentation, elle a acquis un certain degré d’alcool.

Chamuco : La boisson du Mexique à base de prunes

C’est une boisson à base de prunes fermentées à l’eau et sucrées au panocha (piloncillo), traditionnelle de l’état de Puebla.

Chiloctli : Une boisson pimentée de Puebla

Il s’agit de pulque fermenté avec du piment ancho et de l’epazote. Boisson traditionnelle de Puebla, de Tlaxcala et du Mexique en général. Dans l’État de Guanajuato, il est préparé avec de l’orge fermentée et du bicarbonate de sodium.

Chinguirito : Une boisson traditionnelle de Michoacán

Distillé à partir de miel de canne à sucre. Boisson souvent bue à la maison et durant les rituels traditionnels de Michoacán.

Chumiate : Infusion et eau de vie mexicaine

Originaire de l’État de Mexico, cette boisson est connue sous le nom d’infusion de nanche (un fruit rond et jaune au goût pénétrant) mélangée à l’eau-de-vie de canne à sucre.

A Puebla, le Chumiate est l’infusion de capuline (petit fruit sombre, comme un raisin, sucré), macérée et filtrée. C’est une boisson qui se consomme à la maison, lors des fêtes et durant certains rituels. Pour la préparation de ces liqueurs, sont utilisées des herbes aromatiques ou médicinales, parmi lesquelles le tabaquillo, la prodigiosa, le thé au citron, la menthe, le péricon, les feuilles de noyer, l’anis et la camomille. La boisson et les ingrédients sont vendus dans les boutiques et les marchés des villages.

Escamocha : Boisson à base de fruits frais de Jalisco

Une boisson préparée à partir de fruits frais avec de l’alcool, typique de la région de Jalisco

Guarapo : La boisson rafraîchissante de Veracruz

Une boisson rafraîchissante à base de jus de canne ou de maïs, qu’on mélange avec du pulque et du miel. C’est une boisson traditionnelle des états de Veracruz et Tabasco.

Holcatzin : L’eau de vie de Campeche

Une eau-de-vie de canne à sucre avec des capulines, connue dans le Campeche et le Yucatan.

Horchata : La boisson à base de riz traditionnelle

Une boisson rafraîchissante à base de riz ne contenant pas d’alcool. Sa consommation est traditionnelle dans tout le Mexique, mais elle est particulièrement consommée au Chiapas et au Yucatan.

Jarrito loco : La boisson mexicaine des soirées

Boisson préparée avec de la tequila, du rhum, de l’anis doux, du jus d’orange et du jus de pamplemousse, et est servi dans un bocal en terre cuite, d’où son nom.

Jobito : La boisson populaire de Veracruz et Hidalgo

Une boisson à base de brandy et d’un fruit appelé jonobo (une sorte de prune). Elle est populaire surtout à Veracruz, Hidalgo et San Luis Potosi.

Kamata : La boisson de Patzcuai à Michoacan

C’est un atole de maguey combinée à de la pâte de maïs blanc qui n’est consommée qu’à Patzcuai à Michoacan, aux mois d’avril, mai et juin. Cette boisson est également connue sous le nom d’atole blanco.

Lechuguilla : Une savoureuse boisson de Jalisco

Mezcal à base de lechuguilla, (maguey sauvage). Cette boisson qui est couramment bue lors d’occasions spéciales, est traditionnelle dans les États de Jalisco, Sonora, Chihuahua et Puebla.

Liqueur de capuline : Boisson artisanat de Campeche et Mexico

Boisson préparée avec de l’alcool et du jus de capuline. Il s’agit de l’une des liqueurs les plus appréciées par les mexicains en raison de sa saveur et de sa fabrication artisanale. Elle est originaire des États de Mexico et de Campeche. On en fait également une liqueur de coing, exquise lorsqu’on boit du nectar pur et, accompagnée de n’importe quelle eau-de-vie.

Liqueur de Damiana : La boisson aphrodisiaque du Mexique

Effet antidépresseur, riche en flavonoïdes et antioxydants, digestif, relaxant et aphrodisiaque naturel ; la liqueur de Damiana a en sa faveur les propriétés que lui procurent la plante utilisée pour sa préparation. Une boisson qui non seulement stimule le désir sexuel, mais améliore également la fertilité. La Turnera diffusa, mieux connue sous le nom de Damiana Sud Californiana, a une réputation d’aphrodisiaque depuis l’époque précolombienne, dans la ville de Guaycura, qui était alors installée dans le sud de la Basse Californie.

Liqueur Nanche : Une liqueur de Baja California

Fruit macérée dans l’alcool. Du sucre est également ajouté au goût et à l’eau fraîche. La liqueur Nanche (fruit rond et jaune) ou la liqueur de damiana sont des boissons courantes en Basse-Californie et au Nayarit.

Moscos : La boisson d’Adolfo Almazan

En 1927, dans l’État de Mexico, M. Adolfo P. Almazán a inventé une boisson qu’il a appelée “Moscos”, qui est une liqueur de fruit sucrée, surtout à l’orange. Aujourd’hui, il est connu dans toute la République et à l’étranger. Il doit être consommé avec modération, car il est très fort. À Campeche, c’est un mélange de différentes boissons ou types de bières ; dans l’État de Mexico, c’est plus connu sous le nom de liqueur de capuline, mais elle est aussi faite de raisin ou de pomme ; à Michoacán, c’est une liqueur d’orange, et à Veracruz, une liqueur d’orange est faite à base de nanche.

Pasita : Liqueur de raisin

La Pasita est une boisson qui consiste en une liqueur de raisin sec servie en shooter avec un carré de fromage frais et un raisin sec pour contrebalancer la douceur de la liqueur.

Pinole : La boisson parfaite avec des tamales

Une boisson non alcoolisée à base de farine de maïs grillée, mélangée à du piloncillo (sucre de canne non raffiné) et de la cannelle. Il est dissous dans l’eau et bouilli. Il est idéal pour accompagner les tamales.

Tescguino : Boisson populaire de Chihuahua

Appelée Tanibien Batari, c’est la boisson la plus populaire de la Tarahumara à Chihuahua. Les grains de maïs sont placés sur un lit de feuilles de pin, recouverts de branches et humidifiés jusqu’à ce qu’ils germent. Après les avoir broyées et bouillies, le liquide est filtré et déposé dans de grandes casseroles pour le rendre fertile. Il est d’usage d’ajouter une graine pour accélérer sa fermentation. Cette boisson a un aspect blanchâtre, un goût amer et épais, une faible teneur en alcool et est la plus traditionnelle.

Tepache : Boisson à l’ananas

Boisson fermentée au goût pénétrant. Quatre jours sont nécessaires à sa préparation : les deux premiers jours, on laisse reposer des morceaux de pulpe et de peau d’ananas dans un pot en terre cuite avec des clous de girofle et de la cannelle, puis on ajoute un mélange d’orge et de piloncillo, préalablement bouilli, et on laisse fermenter pendant les deux autres jours. Le tepache est une boisson courante à Mexico. Dans les États de Jalisco et de Nayarit, la fermentation de la peau de l’ananas avec du piloncillo ou du sucre est appelée ainsi, tandis que dans les États de San Luis Potosi, Puebla, Morelos, Oaxaca et Veracruz, il s’agit d’une boisson composée uniquement d’ananas fermenté. Dans certaines régions de Jalisco, Hidalgo, Mexico et Puebla, le tepache est préparé avec du pulque blanc mélangé à du miel de panocha bouilli avec de l’anis.

Tejuino : Boisson typique de Colima et Sonora

Il est préparé à partir de la fermentation du maïs. C’est une sorte d’atole froide accompagnée de glace, habituelle dans tout l’état de Colima et de Sonora. Dans l’État de Jalisco, cette boisson est préparée avec du sel et du citron, certaines personnes la prennent aussi avec de la neige citronnée.

Sotol  : La boisson au Dasylirion

Le Sotol est une boisson alcoolisée du Mexique dont la graduation alcoolique varie entre 35 et 55 degrés, selon le producteur. Le Sotol est distillé à partir de la tête de la plante Dasylirion, de la famille des Asparagaceae, connue sous le même nom et qui pousse dans le désert du nord du Mexique.

Tejate : La boisson typique de Oaxaca

Le tejate est une boisson pré-hispanique de la vallée de Oaxaca qui est élaborée à partir de cacao, de maïs, d’os de mamey et de rosita de cacao, une fleur blanche comestible à l’arôme agréable et à la saveur sucrée qui donne le rosital, un arbre très populaire à San Andres Huayapam, le pays du tejate.

Rompope : La boisson qui sert aussi dans la cuisine

La Rompope ou liqueur aux œufs est une boisson alcoolisée préparée à partir de jaunes d’œufs, de vanille, d’amandes moulues, de sucre de lait, de fécule de maïs et de liqueur. Il est de couleur jaune et de consistance épaisse ; et il est généralement consommé après les repas car c’est une boisson sucrée qui se digère très bien. Il est également utilisé dans la préparation de desserts tels que les gâteaux, les biscuits, les gelées et la neige.

Pulque : La boisson des guerriers

C’est une boisson typique de la République mexicaine, connue depuis l’époque des Mexicas. Le pulque est un hydromel de maguey fermenté. Elle est si célèbre que dans la région de Santa Maria Tejacate, elle a été industrialisée et mise en conserve. Il est connu sous le nom de pulque séchée, c’est-à-dire un mélange de pulque avec divers fruits pour en adoucir la saveur. Le pulque de fruits blanc et séché est sans aucun doute la boisson traditionnelle de Tlaxcala ; il peut être pris blanc ou préparé avec des noix, des pignons, de la goyave, du céleri, de l’orange, du melon, du citron et d’autres arômes. Le pulque de Huitzilac, est la boisson extraite des plantes maguey par les paysans de la municipalité de Huitzilac ; il est transporté à dos d’âne et de mulets pour être vendu à la capitale de l’État de Morelos. À Puebla, on connaît l’obo pulque, qui est un ferment d’obo (prune sauvage) sucré au sucre.

Pozol : La boisson typique du Chiapas

Une boisson fermentée à base de pâte de maïs, de cacao moulu et d’eau froide assaisonnée de sel ou de piment.

Elle ne contient pas d’alcool. Dans certaines régions, le Pozol est préparé avec du pixte, un mélange de maïs bouilli et de pixte (graine de sapote rouge), préalablement torréfié et moulu. Une boisson célèbre est le Pozol de cacao, le cacao est moulu jusqu’à ce qu’il libère de la graisse, puis il est mélangé à de la pâte de maïs. Il est battu avec de l’eau et du sucre au goût pour être servi. Il était préparé à des fins religieuses (comme dans la fête patronale de Tecolutla), mais c’est devenu une boisson quotidienne dans la région du Chiapas et du Tabasco.

Popo : La boisson pétillante d’Acayucan

Boisson pétillante et rafraîchissante préparée à base de cacao et de maïs. Elle est utilisée à Tlacotalpan, Acayucan et dans plusieurs régions du sud de Veracruz. Selon la région où elle est fabriquée, elle peut contenir du sucre, de la racine de chupipi, de l’azquiote, du riz et de la cannelle. Les ingrédients sont broyés, dilués dans de l’eau et battus vigoureusement à l’aide d’un broyeur jusqu’à ce que le chupipi produise une riche mousse. Il est servi dans des jícaras ou des verres et se boit à la cuillère pour prendre toute la mousse. Il est pris pour le goûter pour accompagner les tamales. Les Chinantecos de Oaxaca le boivent généralement lors des mariages et des fêtes spéciales, ou à Noël.

Piznate

Boisson originaire de Nayarit, au maïs, piloncillo et eau.

Ponche : La boisson aux fruits du Mexique

Boisson à base de différents fruits : tejocote, goyave, prune, mandarine, raisins secs, etc. Sucré avec de la pilule, on peut y ajouter un peu de rhum. Le plus courant dans la République est le punch de Noël, un classique des Posadas et de la période de Noël, qui convient à la saison froide. Il est préparé en faisant bouillir de l’eau avec des pruneaux, des raisins secs, des tejocotes, des cannes, des goyaves et des morceaux de pommes ; une fois sorti du feu, on peut y ajouter du rhum ; il est habituel de le servir dans des bocaux en argile.

Charanda : L’eau de vie spéciale du Michoacán  

Il s’agit d’une eau-de-vie de canne à sucre. Son goût particulier se combine bien avec de la viande lors d’un dîner. Il s’agit d’une boisson traditionnelle du Michoacán.

Cacapote : Cannelle et maïs moulu

Cette boisson est fabriquée avec du cacao et du maïs doré moulu avec de la cannelle. Il ne contient pas d’alcool et se dissout dans de l’eau ou du lait.

La Michelada : le plus savoureux des cocktails mexicains

La Michelada est l’une des boissons les plus populaires au Mexique. Elle fait partie des cocktails mexicains au goût unique et exquis. Boisson très rafraîchissante, la Michelada est faite à base de bière, de sel et de citron. Pour rendre le cocktail plus délicieux, les connaisseurs y ajoutent d’autres ingrédients tels qu’une sauce piquante (tabasco) ou une sauce anglaise (« worcestchire »). D’autres l’accompagnent également d’un jus de tomate pour encore améliorer le goût. Ainsi donc, la Michelada est à inscrire dans votre short liste des boissons à consommer régulièrement lorsque vous serez en période estivale au Mexique.

En définitive, retenez que le Mexique est un pays doté d’une richesse extraordinaire en matière de boissons. D’ailleurs, la plupart des boissons mexicaines s’exportent partout dans le monde. Il est clair alors que vous ne risquez pas d’avoir soif au Mexique avec cette liste des meilleures boissons mexicaines. Il ne reste plus qu’à vous laisser les siroter tranquillement…

Vous avez des questions sur les différentes boissons du Mexique ? Vous prévoyez un voyage au Chiapas ? Envoyez-nous un message !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES