Cela vous dit de boire un café savoureux et excitant lors de vos prochaines vacances au Chiapas ? Alors, il vous est recommandé d’inscrire sur votre agenda le café zapatiste. Conçu et produit par des coopératives du mouvement zapatiste, ce café onctueux est un parfait mélange culturel, politique et économique. 

Qu’est-ce que le café zapatiste ?

Femmes zapatistes

Dès lors, vous demandez-vous quelle est la spécificité du café zapatiste ? Comment est-il produit au Chiapas ? Quelles sont les agriculteurs participant à sa production et à son exportation ? Découvrez toutes les réponses utiles dans ce dossier complet.

Sommaire

Café zapatiste : la petite histoire

Il faut avant tout noter qu’il s’agit bien d’un café produit au Mexique, plus précisément dans l’Etat du Chiapas. Mais, le café zapatiste a une particularité liée en grande partie à l’histoire du Mexique. En effet, tout débute lors du soulèvement du mouvement révolutionnaire zapatiste en 1994. La date est loin d’être fortuite. Elle coïncide avec la signature de l’accord de libre-échange Nord-Américain (ALENA). Cet évènement était l’occasion pour l’Armée zapatiste de Libération nationale d’exprimer leur désaccord avec le gouvernement en place.

Les révolutionnaires dénonçaient l’inégale répartition des richesses dans un territoire pourtant très bien servi en matières premières. Après des semaines de contestation populaire, la promesse de la signature d’accords permit de faire retomber les tensions. Ce qui arriva, en 1996, avec les accords de San Andrès dont l’objectif était de donner plus de considérations aux préoccupations des autochtones. Mais, vous vous demandez surement toujours quel est le rapport avec le café ? Vous l’aurez peut-être deviné… les accords San Andrès n’auront pas le résultat escompté. C’est ainsi que les membres du mouvement zapatiste vont se réunir avec les autochtones en associations en vue de produire du Café. Il s’agit du café zapatiste. La production et la commercialisation du café zapatiste aura ainsi permis aux communautés indiennes du Chiapas d’améliorer considérablement leurs conditions de vie (gestion de la question de l’électricité, de l’eau, construction d’hôpitaux et de routes, etc.).

Réserver votre maison au Chiapas

Découvrez les merveilles du Chiapas en réservant votre séjour avec Alma de Chiapas

Café zapatiste : les coopératives derrières sa production

Il existe principalement trois grandes coopératives qui travaillent dans le secteur de la production et de la commercialisation du café zapatiste : les coopératives « Yochin et SSIT Lequil Lum », « Yachil » et « Mut-Vitz ». La coopérative « Mut-Vitz » est la plus ancienne d’entre toutes. Elle a été créée en 1997 et regroupait à ses origines 200 membres. Aujourd’hui, la coopérative compte près de 643 agriculteurs et réunit environ 26 communautés. Il est intéressant de noter qu’elle ne se limite pas seulement à la production de café. Elle intervient aussi dans les secteurs de l’apiculture et de l’artisanat.
« Yachil Xojobal Chulchan » est la deuxième coopérative à voir le jour en 2001.

Elle a été aussi créée à l’initiative de membres du mouvement zapatiste qui n’avaient pas pu accéder à la première coopérative. Depuis 2002, elle produit et exporte régulièrement le café zapatiste à l’étranger. Elle a su surfer sur le succès connu par la coopérative « Mut-Vitz ».

Les dernières-nées sont les coopératives « Yochin Tayel Kinan et SSIT Lequil Lum ». Fondée en 2002 au Chiapas (à Altamirano), « Yochin » comptait à ses débuts près de 800 participants. Certains d’entre eux vont s’autonomiser en mettant sur pied la coopérative SSIT Lequil Lum en 2007. Aujourd’hui, ces coopératives réussissent à exporter régulièrement le très savoureux café zapatiste aux Etats-Unis et dans d’autres pays d’Europe.

Ainsi donc, vous savez désormais à peu près tout sur le café zapatiste. N’hésitez surtout pas à vous délecter de son goût onctueux lors de votre prochaine visite au Chiapas !

Vous avez encore des questions sur le café zapatiste du Chiapas ? Ecrivez-nous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES