Le Mexique, septième destination touristique au monde, regorge de splendeurs sur toute l’étendue de son vaste territoire. Il est l’un des pays les plus prisés surtout dans le cadre de l’écotourisme.

Notre guide de l’écotourisme au Mexique

En effet, l’écotourisme mexicain offre plusieurs possibilités surtout avec ses stations balnéaires, ses majestueux sites archéologiques mayas et aztèques et ses paysages envoutants. Dès lors, avec toutes ses richesses, le pays attire plusieurs touristes chaque année. Ainsi, quels sont les endroits les plus visités dans le cadre de l’écotourisme au Mexique ? Quelles sont leurs spécificités ? Ce document complet vous dit absolument tout !

Sommaire

L’écotourisme mexicain : les lieux les plus visités et leurs spécificités

Sanctuaire de baleine d’El Vizcaino

Situé en Basse-Californie, le sanctuaire de baleines d’El Vizcaino fait partie intégrante depuis 1993 du patrimoine mondial de l’Unesco. En raison de ses écosystèmes de valeur exceptionnelle tels que des lagunes côtières comme celles de Ojo de Liebre et San Ignacio, de sites de reproduction et d’hivernage pour la baleine grise, le lion de mer de Californie, la baleine bleue, l’éléphant de mer du Nord et le veau marin. De plus, ces lagunes abritent quatre espèces de tortues marines en voie de disparition.
En 1990, naquit l’entreprise Kuyimá sur la lagune de San Ignacio. C’est une entreprise qui propose un écotourisme avec des mesures de sécurité et respect de l’environnement, profitant ainsi à 110 familles. De ce fait, durant la période de décembre à avril, coïncidant avec la reproduction des baleines, la société organise des excursions maritimes avec un impact humain minimal. Le succès de l’initiative permit le développement d’autres projets régionaux de conservation de la faune.
En outre, les 20 à 30% des recettes sont allouées à la construction et au fonctionnement des écoles situées aux alentours. Kuyimá est sans doute le meilleur interlocuteur pour l’organisation d’excursions écotouristiques.

Les cactus géants de Zapotitlán de Salinas

Le Mexique compte sur son territoire de magnifiques sites tels que les sites naturels de cactus. Parmi ces derniers, nous pouvons citer la réserve de Tehuacán-Cuicatlán qui est le plus grand site naturel de cactus au monde. Vous pourrez y trouver plus de 84 espèces différentes dont cinquante sont endémiques et un jardin botanique de 100 hectares géré par les autochtones dans le cadre d’un projet écotouristique. Ce jardin est très protégé et pour les visiteurs, il est vivement interdit de s’y promener seul. De ce fait, pensez à engager un guide local dont les services ne vous coûteront qu’une dizaine d’euros.

Concernant l’hébergement, vous aurez le choix de dormir soit dans des cabanes situées dans le jardin soit dans un petit hôtel au niveau du village de Zapotitlán situé juste à 15 minutes à pied du jardin.

Cascades de Agua Azul

Réserve de biosphère et site écotouristique pour plus de 3 000 espèces de plantes recensées, les cascades de Agua Azul sont constituées de piscines avec une couleur bleu turquoise ; c’est juste magnifique ! Cette belle couleur bleue à pour origine la présence de sels de carbonate non dissous. Sa particularité est qu’elle se trouve en pleine jungle.

La jungle, luxuriante au bord des rivières, elle forme un habitat idéal pour bons nombres d’animaux. Elle est sa doute l’environnement végétal essentiel des cascades d’Agua Azul. Vous pourrez y rencontrer des singes araignées, des toucans et autres espèces telles que des jaguars ou encore guacamayas et hérons.

Pendant toute l’année, des touristes visitent les cascades. Cependant, nous vous conseillons de privilégier la saison sèche pour les découvrir car lors des fortes précipitations de la saison des pluies, la couleur des eaux de la rivière perd de son charme car ils se troublent.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES