Le Mexique fait parmi les pays qui regorgent le plus de villes impressionnantes avec des infrastructures à couper le souffle ! Ce pays a la particularité d’offrir aussi des merveilles sur le plan gastronomique mais aussi sur le plan architectural. En effet, parmi toute cette richesse, il y a la ville mythique ville mexicaine de Guadalajara. Cette dernière est une ville mégalopole de par sa grande taille et de par la multitude de ses quartiers qui le composent et font d’elle une destination touristique de premier choix. Lors de vos prochaines vacances en famille vous pensez sûrement à faire un tour à Guadalajara pour plus d’ambiance et de découvertes. Très bon choix ! Pour préparer votre séjour, voici un guide complet de la ville dans les lignes qui suivent…

Notre guide pour découvrir la ville de Guadalajara

Guadalajara

Le Mariachi est un orchestre musical originaire du Mexique qui s’est répandu dans le monde entier, mais saviez-vous que son origine se trouvait à Guadalajara ? Les rythmes indigènes, espagnols et européens se sont mélangés pour former un nouveau style musical qui allait bientôt devenir la marque de fabrique du Mexique. Lorsqu’on parle de cet incroyable pays, il est impossible de ne pas mentionner la tequila, la nourriture délicieuse, les plages et, bien sûr, les mariachis. Guadalajara est la capitale de l’État de Jalisco, situé dans la partie occidentale du Mexique. Son histoire se distingue pour de nombreuses raisons. Pour commencer, contrairement à d’autres villes et régions du Mexique, son nom ne provient pas de la langue indigène, mais de la langue arabe écrite comme “Wad-al-Hayara”, qui signifie “rivière de pierres”. Le nom Guadalajara a été donné par le fondateur Cristobal Oñate pour rendre hommage au lieu de naissance du conquérant de l’ouest du Mexique, qui était né dans la ville homonyme située en Espagne. Aujourd’hui, Guadalajara est connue comme l’une des villes les plus modernes du Mexique, mais en même temps elle préserve chacune de ses traditions, ce qui en fait une destination touristique très intéressante. Apprenons-en davantage sur cette ville historique et moderne.

Sommaire

Que faire à Guadalajara ?

Ils l’appellent “la perle de l’ouest” et “la ville des roses”. Le premier surnom est dû à son climat agréable et à sa beauté inégalée, tandis que le second est dû aux jardins fleuris et aux roses que vous pouvez facilement trouver dans différents endroits de la ville et qui égayeront votre journée rien qu’en les regardant.

Guadalajara, une ville touristique 

Il est important de mettre en avant les atouts de cette merveilleuse ville qui ne cesse de séduire les touristes ainsi que ses habitants. Elle abrite plusieurs avantages sur différents domaines.

  • Sa construction coloniale : dotée de ruelles assez étroites et des monuments colossaux qui datent de l’époque coloniale comme celui de l’hôtel de ville, cette ville est la plus centrale et surtout la plus ancienne du Mexique. Elle en vaut vraiment le détour !  Une fois que vous y serez, vous serez ébloui par sa belle construction. Guadalajara renferme aussi des centres commerciaux et des grattes-ciel modernes qui côtoient le centre-ville historique et l’élégance des peintures murales. 
  • Ses Musées et ses galeries d’art : La Mexique est un pays très réputé sur le plan artistique. En effet,  elle renferme une culture aztèque coloniale qui est une richesse bien visible à Guadalajara. Parmi ses musées, il y’a celui des Arts de l’Université et celui de Pantaleón Panduro. Dans ces musées vous allez faire des découvertes impressionnantes sur une collection célèbre d’œuvres d’art. 
  • L’eau avec une belle nature au cœur de la ville : Cette ville urbaine  déborde de petites places avec des fontaines charmantes et agréables à la vue. Il y a aussi de beaux parcs que vous pourrez visiter en famille. Particulièrement, il y a à Guadalajara une fontaine  centrale représentatif  du blason de la ville. 
  • Les marchés de Guadalajara avec des rues à la mexicaine : Pour les fans de la gastronomie, cette ville est l’endroit idéal voire parfait pour déguster des morceaux à midi. Vous pouvez aussi faire des emplettes et ramener des souvenirs. Parmi ses marchés, il y a ceux de Tianguis Cultura et de San Juan de Dios qui sont magnifiques et incontournables.

Plusieurs villes en une seule: Ce qui fait la particularité de cette ville, c’est qu’à Guadalajara vous vous projetez en même temps dans plusieurs villes. Comment ? Elle renvoie à un véritable paquet de cultures, elle ressemble à trois villes combinées en une seule !

Gastronomie de Guadalajara

Reconnue sur tout le territoire pour être l’une des villes qui représente le mieux la gastronomie mexicaine en général. Vous pourrez y trouver le meilleur du meilleur, parmi les plats typiques de Guadalajara qui se distinguent le plus :

  • La birria.
  • Pozole.
  • Tejuino.
  • Jericalla.
  • Les tortas ahogadas.

Et beaucoup, beaucoup d’autres ! Il n’y a aucun endroit à Guadalajara où la nourriture n’est pas délicieuse.

Musique de Guadalajara

L’histoire de l’origine du mariachi est née dans l’État de Jalisco, plus précisément dans la ville de Cocula, où les habitants ont créé un style musical rythmé qu’ils utilisaient comme hommage et culte à la Virgen de la Pila. Jusqu’à récemment, on pensait que le mot “mariachi” provenait du mot français “mariage”, qui signifie union. Cependant, de nouvelles recherches ont montré que ce n’était pas le cas. En fait, il est prouvé que le mot mariachi provient d’un chant indigène adressé à la Vierge Marie. Ces chansons commençaient par la phrase “María ce son”, qui signifiait à l’époque “Je t’aime, Marie”. Au fil du temps, de nouveaux instruments ont été incorporés et d’autres ont été abandonnés. Il en a été de même pour les costumes lorsqu’au début du XXe siècle, le Mariachi de Cirilo Marmolejo a inclus le costume typique que nous connaissons aujourd’hui, le costume de charro, comme tenue officielle de son groupe. L’idée était si populaire qu’elle est devenue la norme pour tous les mariachis. De nos jours, Guadalajara possède une Plaza de los Mariachis, où vous pouvez écouter de bonnes et originales interprétations de groupes mariachis qui vous feront passer un bon moment.

Quelles sont les fêtes et traditions de Guadalajara ?

Competiciones de charrería

Ils sont considérés comme un art et un sport dans tout le pays. Ces concours ont lieu tous les dimanches dans différents quartiers de la ville et le championnat national de charreria a lieu le premier week-end de septembre.

Rencontre de Mariachi et Charreria

Il s’agit d’une célébration très marquante qui réunit la musique et le sport en un même lieu. Elle commence le dernier vendredi d’août et se termine le premier dimanche de septembre. Le festival attire des milliers de personnes et de touristes nationaux et internationaux qui viennent s’amuser.

Festival d’octobre

C’est l’un des festivals mexicains les plus attendus de l’année. Une parade inaugurale, différentes activités culturelles, des expositions d’artisanat, des galeries et différents événements sportifs sont organisés tout au long du mois. C’est définitivement un endroit où l’on a envie d’être tout le mois d’octobre.

Voici d’autres festivals et traditions que vous devriez connaître :

  • La Romería.
  • Anniversaire de la fondation de Guadalajara.
  • Festival de mai.
  • Procession de la Vierge de Zapopan.

Apprendre à connaître Guadalajara et l’ensemble de l’État de Jalisco est une aventure fascinante. Même si elle est aujourd’hui une ville très moderne et technologique, ses traditions telles que les mariachis, les fiestas et la charrería continuent et continueront toujours d’être vivantes.

Comment se rendre à Guadalajara ?

Plusieurs compagnies aériennes comme Air France, KLM, Iberia ou Delta font  des voyages très réguliers vers Guadalajara au départ de la France. L’aéroport international de Guadalajara nommé  Miguel Hidalgo y Costilla est situé  ainsi à 18 km au sud de la ville avec une forte possibilité de rejoindre le centre-ville en bus, avec une  navette ou même avec un taxi. Ses taxis ont une couleur blanche avec des bandes vertes et oranges et le trajet vaut en moyenne 200 pesos et est négociable avant votre départ. 

Il faut noter que le climat est chaud et aussi subtropical. De fortes chaleurs et des pluies torrentielles sont souvent fréquentes pendant l’été. Il est alors recommandé de s’y rendre pendant le mois d’octobre ou de novembre quand les températures seront autour des 20 degrés et le temps sec.

Vous savez à présent tout ce qu’il faut savoir sur la magnifique ville de Guadalajara, si vous avez encore des questions, écrivez-nous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

AUTRES ARTICLES

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.