Quels sont les aéroports du Mexique ? Comment y accéder ? Toutes les réponses à vos questions sur les aéroports du Mexique se trouvent ici !

Les différents aéroports du Mexique

Aéroport de CDMX

Partir à la découverte du Mexique est une expérience que vous ne regretterez probablement jamais. Mais, une fois la volonté d’y aller bien ancrée au fond de vous, il s’agit de choisir une destination précise. Du moins, pour atterrir la première fois car nul doute que vous partirez ensuite aux 4 coins de ce fabuleux pays. Sachez tout d’abord qu’il existe une multitude d’aéroports au Mexique. Cependant, certains se démarquent particulièrement par leur taille et leur fréquentation.

Sommaire

Aéroport International de Mexico : Cap sur la capitale

Également appelé Aeropuerto Internacional Benito Juárez, cet aéroport international dessert la capitale historique du Mexique. Devenu une véritable plaque tournante pour la région d’Amérique Latine et Centrale, 41 millions de passagers y transitent chaque année. D’autant que l’aéroport est idéalement situé par rapport au centre-ville de Mexico et très bien desservi : seulement 20min de métro (à privilégier pour ne pas rester bloqués dans la circulation). Évidemment, des navettes sont également disponible si vous ne souhaitez pas prendre les transports en commun.

Aéroport International de Cancún : Destination vacance

Destination touristique mondiale, Cancún possède l’un des aéroports les plus fréquentés du Mexique. Et pour cause, il abrite le plus grand trafic international de passagers du pays. Fort de ses 4 terminaux, dont le plus récent inauguré en 2017, cet aéroport est desservi par la majorité des compagnies aériennes (Air France, Air Canada, British Airways, etc.). De ce fait, vous pouvez rejoindre ce coin de paradis à partir d’une trentaine de pays dans le monde. Situé à une quinzaine de kilomètres de la ville, des navettes vous conduiront sans problème jusqu’au centre de Cancún.

Aéroport International de Guadalajara : Rejoindre le pôle culturel de l’Ouest

Guadalajara, 2ème plus grande ville mexicaine, possède le 3ème aéroport du pays. Baptisé Aéroport International Miguel Hidalgo y Costilla Guadalajara, il doit son nom à une figure emblématique de la lutte pour l’indépendance du Mexique. Non loin du centre-ville, environ 15km au sud, il est par ailleurs proche du plus grand lac du Mexique, le lac de Chapala. Majoritairement relié à de nombreuses villes des États-Unis, il dessert également quelques grandes villes européennes.

Aéroport International de Monterrey : Direction le Nord

Si vous optez pour le Nord du Mexique, c’est dans le quatrième aéroport du pays que vous atterrirez. Implanté à Nuevo León, il assure près de 300 vols par jour et gère le trafic aérien de toute la région de Monterrey. Bien que ses vols internationaux ne soient pas aussi volumineux qu’à Mexico ou Cancún, l’Aéroport International General Mariano Escobedo est l’un de ceux qui connaît la croissance la plus rapide avec 11 millions de passagers en 2019 et est considéré comme l’un des aéroports les plus modernes d’Amérique Latine. De nombreuses compagnies aériennes comme Aeroméxico, Delta Air Lines ou encore American Eagle y opèrent.

Aéroport International de Tapachula : Au cœur du Chiapas

Comment évoquer les aéroports mexicains sans faire un tour dans la région du Chiapas ? L’Aéroport International de Tapachula est l’aéroport le plus au Sud du Mexique à quelques kilomètres de la frontière guatémaltèque. Il propose principalement des liaisons nationales vers Mexico ou Guadalajara. Mais, il est surtout le point de départ de votre découverte de la région, l’une des plus atypiques et des plus belles de tout le Mexique

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.

AUTRES ARTICLES