Le Mexique (et le Chiapas) est sans aucun doute l’un des pays les plus visités au monde en raison de son histoire, de sa culture et des lieux à visiter. Comme beaucoup d’autres pays, il faut pour cela disposer d’une liste de documents légaux, parmi lesquels la Forma Migratoria Múltiple ou FMM. Dans cet article, vous saurez tout ce que vous devez savoir pour visiter ce pays.

Quelles sont les formalités pour obtenir un visa pour le Mexique ?

Vue aéroport au Mexique

Le Mexique est un pays d’Amérique latine situé en Amérique du Nord dont la langue officielle est l’espagnol. Selon les données recueillies par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le Mexique est le pays le plus touristique d’Amérique latine et l’un des plus visités au monde, en raison de la grande diversité culturelle qu’il possède. Dans ce qui suit, nous vous informons sur les documents dont vous aurez besoin pour vous rendre au Mexique en tant que touriste.

Sommaire

Foire aux questions

Quels sont les documents nécessaires pour se rendre au Mexique ?

Ce sont les documents les plus courants dont tout étranger a besoin pour entrer au Mexique :

  • Passeport en cours de validité : Il est nécessaire d’avoir un passeport actif, soit un passeport ordinaire, diplomatique ou de service.
  • Billet d’avion aller-retour : Pour tous ces touristes au Mexique, il est important de savoir que vous ne pouvez pas dépasser 180 jours de séjour dans le pays. En outre, il est essentiel d’avoir un billet de retour et un document prouvant le lieu où vous allez séjourner. Dans le cas d’un hôtel, vous devez présenter le formulaire de réservation. Si vous allez séjourner chez un membre de votre famille ou un ami, vous devez présenter le formulaire d’immigration avec l’adresse de votre domicile, votre nom complet et votre numéro de téléphone.
  • Formulaire d’immigration multiple (FMM) : Ce document, également connu sous le nom de carte de touriste/permis de tourisme (FMM), est un permis temporaire, d’une durée maximale de 180 jours, qui garantit que vous n’êtes pas des immigrants. 
  • Solvabilité économique : le vacancier doit démontrer qu’il dispose des revenus nécessaires pour couvrir ses dépenses personnelles dans le pays.

Ai-je besoin d’un visa pour visiter le Mexique ?

Cela dépendra de votre nationalité, car seuls certains pays doivent utiliser un visa pour entrer au Mexique. Contrairement à d’autres pays d’Amérique latine, comme Cuba, où il est nécessaire d’obtenir un visa pour Cuba pour se rendre sur l’île, les français n’ont besoin d’aucun visa pour un séjour d’une durée de 180 jours par an maximum au Mexique. 

Réserver votre maison au Chiapas

Découvrez les merveilles du Chiapas en réservant votre séjour avec Alma de Chiapas

Pays ne nécessitant pas de visa pour se rendre au Mexique

Voici, ci-dessous, par ordre alphabétique, les pays dont les citoyens, s’ils voyagent à des fins touristiques, n’ont pas besoin de visa, ,  pour franchir la frontière du Mexique :

A : Allemagne, Argentine, Andorre, Aruba, Anguilla, Australie, Antilles néerlandaises et Autriche.
B : Bahamas, Belize, Barbade, Brésil, Belgique et Bulgarie.
C : Canada, Corée du Sud, Chili, Costa Rica, Chypre, Croatie et Colombie.
D : Danemark.
E : Estonie, Slovaquie, Slovénie, Espagne et États-Unis.
F : Finlande et France.
G : Gibraltar, Guadeloupe, Grèce, Guyane française et Groenland
H : Hong Kong et Hongrie.
I : Irlande, îles Marshall, Islande, îles Christmas, Açores, îles Niue, Bermudes, îles Norfolk, îles Caïmans, îles Pitcairn, îles Cocos, îles Réunion, îles Féroé, îles Wallis et Futures, Guam, îles Vierges britanniques, îles Falkland, Israël, îles Marines et Italie.
J : Jamaïque et Japon.
L : Lettonie, Lituanie, Liechtenstein et Luxembourg.
M : Macao, Martinique, Mahore, Micronésie, Malaisie, Monaco, Malte et Montserrat.
N : Norvège, Nouvelle-Calédonie et Nouvelle-Zélande.
O : Oman.
P : Polynésie française, Pays-Bas, Palau, Pologne, Panama, Portugal, Paraguay, Porto Rico et Pérou.
R : Royaume-Uni, République tchèque et Roumanie.
S : Samoa américaines, Singapour, Suède, Saint-Marin, Sainte-Hélène et Suisse.
T : Trinité-et-Tobago, Tokelau, Territoire britannique de l’océan Indien et îles Turks et Caicos
U : Uruguay.
V : Venezuela.

Qu’est-ce que le formulaire de migration multiple (FMM) au Mexique ?

La carte de touriste pour le Mexique ou FMM (“Forma Migratoria Múltiple”, anciennement appelée FMT) est un permis de tourisme nécessaire pour tous les voyageurs étrangers qui se rendent au Mexique et qui n’exerceront aucun type de travail rémunéré.

Obtenir votre FFM pour visiter le Mexique

Comme nous venons de vous le dire, vous n’aurez pas besoin de demander un visa pour visiter le Mexique durant vos vacances. En revanche, vous ne pourrez pas échapper au formulaire FMM

Pour l’obtenir, c’est très simple : il vous suffit de faire votre demande en ligne. Vous pourrez ainsi entrer sur le territoire par voie terrestre ou par avion. Sachez que le FMM est valable durant 180 jours. Vous devrez fournir différents documents pour le recevoir, à savoir :

  • une copie de la page d’identité de votre passeport
  • une copie de vos billets d’avion, aller et retour (si vous arrivez depuis un aéroport)
  • une adresse d’hébergement au Mexique

Si rien ne manque à votre dossier, vous pouvez l’obtenir en un jour. Cependant, il est toujours conseillé de s’y prendre un peu plus tôt. Ainsi, vous serez certain de l’avoir à temps.

Sachez également que si vous arrivez au Mexique par avion, vous n’aurez pas à payer de frais de Consulat. Vous aurez uniquement les frais liés au fait de faire la démarche en ligne auprès d’un prestataire. Cela vous coutera donc, moins de 30 euros, ce qui est beaucoup moins cher que pour votre passeport.

Vous avez des questions sur les formalités pour entrer au Mexique ? Ecrivez-nous !

AUTRES ARTICLES

Agave bleu du Mexique
Arnaud
Les secrets de l’agave bleu du Mexique

Le Mexique est une terre connue pour sa végétation luxuriante et attirante. Mais, aux abords de ses contrées les plus arides et désertiques, vous trouverez une espèce végétale remplie de mystères et de surprises : l’agave bleu.

Lire la suite