Le Mexique est l’un des pays qui offre le plus de diversité en termes de piments. Ces derniers jouent un rôle essentiel dans la cuisson car ils permettent de bien assaisonner les recettes et surtout de leur donner du piquant. Parmi eux, il y’a le Morita qui est un piment assez réputé pour son goût fort.

Tout savoir sur le piment morita (chile morita) du Mexique

piment morita

Dès lors, souhaitez vous en savoir plus sur les secrets du piment morita ? Sachez tout ici…

Sommaire

Le piquant piment morita (chile morita) : caractéristiques et propriétés

Il s’agit d’un piment qui est séché et est par la suite fumé au bois de Pécan. C’est ce qui donne la noix avec le même nom du piment Jalapeño. Ce piment est une spécialité mexicaine qui appartient à l’espèce Capsicum annuum et est de nos jours l’espèce la plus cultivée dans le monde. Par contre, le goût piquant du piment Morita est limité et se situe à 5 000 unités avec des pics à 7 500. Il est placé au-dessus du piment d’Espelette, de la même famille. Sa saveur agréable et forte fait penser inéluctablement à la sauce barbecue. Le Morita est livré dans un sachet attaché et bien fermé, opaque et hermétique, pour protéger toutes ses saveurs et favoriser sa préservation contre l’air et la lumière. Le Chipotle Morita sera un compagnon idéal pour votre cuisine mexicaine et même de vos grillades.

Les piments Chili Mora ont une forme similaire aux piments Chipotle, mais de couleur plus foncée et plus lumineuse, plus petits et ont une saveur fruitée unique. Ils mesurent environ 4cm de long et 1 cm de large. Ils sont appelés “Chipotle Mora”, en raison de leur couleur profonde et vibrante. Bien que ces piments soient fumés comme le chipotle classique, le processus est plus court. Si une recette demande d’utiliser ces piments et que vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser des chipotle à la place. Utilisez un piment chipotle pour deux piments morita dont vous avez besoin. Ces piments sont des jalapenos lorsqu’ils sont frais. Il est obtenu à partir d’une variété de piment jalapeño qui est petite et est principalement utilisée dans certaines parties de Puebla, du District fédéral, de Veracruz et d’autres régions voisines. Avec ce piment, on prépare des sauces épicées et on l’ajoute aux ragoûts de poulet, de bœuf ou de porc pour leur donner de la chaleur et de la saveur ; de même, ils sont faits de cornichons ou marinés. Il est bon de noter que le piment chilaile est une variété du piment morita dont le ton est brun rougeâtre et est obtenu à Veracruz.

Origine du piment morita

Le piment morita a son origine au Mexique , étant cultivé dans les terres chaudes et tempérées. Comme la plupart des piments séchés, il est produit principalement dans les États de Zacatecas, Durango, San Luis Potosí, Guanajuato et Puebla ; Zacatecas étant l’état qui possède la plus grande superficie dédiée à la culture de ce type de piment.

Échelle de Scoville

Vous pouvez utiliser ces piments pour faire des sauces et pour ajouter de la saveur et de la chaleur aux ragoûts. Ils sont couramment utilisés pour faire certaines versions de Salsa Macha. Le piment morita est un piment très fort, mais en même temps il a une certaine douceur, étant utilisé de la même manière que le speck et le chipotle , bien qu’il y ait des gens qui disent qu’il est beaucoup plus savoureux que ceux-ci. Sur l’échelle de Scoville, il se situe au niveau 9, soit 15 000 – 23 000 SHU.

Où puis-je acheter du piment morita et ses graines ?

Si ce que vous voulez c’est savoir comment et où acheter du piment morita, qu’il s’agisse de produits moulus, entiers ou similaires, il vous suffit de vous rendre sur notre épicerie mexicaine en ligne ou de visiter notre épicerie d’Amérique-Latine à Grenoble. Dans notre épicerie ou sur internet, vous trouverez différents types de piments du Mexique. Nous prendrons soin de vous livrer le meilleur produit possible.

Quelle est l’histoire du piment morita ?

La culture et le fumage du piment sont connus et pratiqués depuis maintenant plusieurs siècles. Il est rapporté que cela remonte au temps des Aztèques. Le mot chipotle que l’on donne à ce piment provient de la langue nahuatl (langue indigène la plus parlée au Mexique de la famille des macrolangues uzo-aztèque) par la combinaison des mots « chil » pour piment et «poctli » pour fumé. Son usage et sa culture remontent jusqu’au 15e siècle. Le piment Chipotle morita est cueilli et fumé lorsque le piment est vert. S’il est cueilli et transformé lorsque le piment est rouge, il est alors appelé en ce moment le Chipotle Meco. La variété du piment morita est en général la plus petite et la plus forte en goût aussi. Il est relativement peu piquant. C’ est le piment qui est ainsi apprécié par le plus grand nombre. Sur l’échelle de Scoville simplifiée, il est classé dans la catégorie numéro 5 qui correspond aux piments dits piments forts ce qui le place entre le piment d’Espelette et le piment de Cayenne.

Comment utiliser le piment morita dans votre cuisine ?

Le piment morita est de par sa nature fumé et sucré. Le piment Chipotle Morita sera un aliment de très bon choix pour avoir toute préparation de barbecue. C’est aussi le cas pour la cuisson de marinades, de sauces ou encore de grillades. S’il est réduit en poudre, vous pourrez alors l’utiliser pour assaisonner vos burritos, vos tacos, fajitas, nachos et autres.
Il est convenable également pour assaisonner ou cuisiner lentement des légumes, de la viande blanche et rouge, mais aussi pour les poissons blancs. Pour le cas des poissons blancs, il faut ajouter le piment à la fin de cuisson ou en assaisonnement seulement afin d’éviter que le fumé ne remporte trop sur la saveur délicate du poisson.
Il représente une excellente idée au Pimenton de la Vera espagnol et s’utilise avec joie dans la cuisine ibérique et méditerranéenne. C’est un piment qui procure un côté sucré assez intéressant et se plaira ainsi pour des préparations à cuisson lente avec de la tomate et pour les chilis aussi. L’association du piment morita avec les fines herbes peut bien aller ensemble.

Chile morita Vs chile chipotle : En quoi sont-ils différents ?

Ces deux piments sont extrêmement similaires et, comme on le sait pour pouvoir préparer le piment chipotle, le jalapeño doit d’abord être converti en piment morita pour être assaisonné plus tard. En réalité, il n’y a pas de grandes différences entre l’un et l’autre, si ce n’est que le morita est un peu plus petit que le chipotle, en plus il est un peu plus épicé . Sinon la préparation de l’un dépend de l’autre.

Notre recette de Salsa Macha à base de Chile Morita

La Salsa Macha est faite de piments séchés qui sont lentement frits puis broyés pour former la sauce. Certaines versions utilisent des piments Arbol, Morita ou Serrano Seco, tandis que d’autres utilisent un mélange de Morita et Chipotle. Les variations incluent l’ajout d’arachides et de gousses d’ail. Cette sauce est très populaire dans la partie centrale de l’État de Veracruz, où elle est généralement fabriquée à partir de piments comapeño, mais ils ne sont pas faciles à sortir de cette région, je la prépare donc avec du piment morita, pendant de nombreuses années uniquement des piments Morita Ils étaient connus dans les états de Puebla et Veracruz, mais aujourd’hui vous pouvez les trouver en vente dans les magasins spécialisés ou en ligne.

Les piments Morita sont un type de piment jalapeño qui a été séché et légèrement fumé. À Veracruz et Puebla, ils sont également connus sous le nom de “Chipotle Mora”. Ce sont des piments noirs et ridés qui ressemblent à la couleur d’une prune, avec des épices similaires à celles du Chipotle, mais avec une saveur légèrement sucrée. C’est l’une de mes sauces préférées, et elle se conserve aussi des mois au réfrigérateur !

Comment faire de la sauce morita chili macha

Ingrédients 

  • 4 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 12 piments morita propres et sans pépins
  • 4 dents d’ail petites ou 2 grandes
  • 1 tasse d’eau chaude
  • Sel au goût

Information importante : Vous pouvez préparer cette l’huile végétale avec de l’huile d’olive, ou vous pouvez également utiliser une moitié d’huile végétale et l’autre moitié d’huile d’olive.

  1. Chauffer l’huile dans une poêle à feu moyen. Ajouter les piments et les gousses d’ail et faire revenir. Les piments gonfleront une fois cuits. Cette étape est rapide, alors assurez-vous de ne pas brûler les piments pour éviter d’avoir une sauce amère.
  2. Retirez les piments et les gousses d’ail, placez-les dans un bol avec une tasse d’eau chaude et laissez-les tremper pendant environ 8 à 10 minutes.
  3. Placez-les dans votre mixeur avec environ la moitié de l’eau de trempage et de l’huile dans laquelle les piments et l’ail ont été frits. Mélanger jusqu’à obtention d’une sauce texturée. Assaisonnez de sel et dégustez !

Cette sauce peut se conserver des mois au réfrigérateur, mais vous allez certainement le finir avant qu’il ne dégénère. J’aime le déguster sur des œufs au plat, de la viande ou même comme collation de midi sur une tortilla de maïs chaude ou une tortilla grillée.

Alors, si vous souhaitez concocter un bon plat mexicain, n’oubliez surtout pas votre piment morita !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

AUTRES ARTICLES

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.