Découvrez la Casa Azul (la Maison bleue), ou musée Frida-Kahlo qui se situe dans le centre de Coyoacán.

Tout savoir sur La Casa Azul de Frida Kahlo

Casa Azul

Parmi les patrimoines mexicains, nous retrouvons le célèbre musée : La Casa Azul (appelée la Maison bleue) ou encore musée Frida-Kahlo. Ce dernier se trouve dans le centre de Coyoacán. Il s’agit plus précisément de la maison natale de la célèbre artiste en peinture nommée Frida Kahlo. Elle a été construite en 1904 et a été remise à l’année 1958 par le peintre muraliste nommé Diego Rivera pour en faire par la suite un musée. Ce musée regorge d’œuvres de Frida de même que ses objets personnels. Allons à la découverte de cette magnifique Casa Azul de Frida Kahlo !

Sommaire

Histoire de la Casa Azul de Frida Kahlo

Elle est appelée la maison bleue à cause de la couleur qu’avaient ses murs extérieurs et intérieurs. L’artiste Frida a vécu la majeure partie de sa vie dans cette maison avec sa famille. D’importants visiteurs mexicains et même étrangers ont eu à faire des séjours dans cet endroit qui regorgent d’histoires. Frida désirait quitter sa maison sous forme de musée et apprendre à profiter de son bien aimé Mexique. La muséographie avait été confiée par la suite à Tabasco Carlos Pellice qui était un grand enseignant et poète. La gestion de ce musée a été confiée à Diego Rivera et aussi au Frida Kahlo Museum Trust. Depuis son ouverture, la Casa Azul Frida Kahlo montre le monde dans lequel Frida s’est inspirée pour toutes ses œuvres. Mis à part les peintures des artistes Diego et Frida, il y a dans ce musée des objets divers, des documents et des meubles aussi qui font l’objet d’exposition.

Une balade dans la Casa Azul de Frida Kahlo

Une visite de la Casa Azul, permet de découvrir davantage la vie de son habitat principal Frida. Ce musée attire beaucoup de regards et pendant les journées, une longue file se tient juste devant la porte pour découvrir le contenu de la maison bleue. Cette dernière est dotée d’une façade azur des plus éclatantes et conforme à la tradition mexicaine. Frida est née dans cette maison, achetée par son père, en 1907 et elle y est morte 47 années plus tard. Diego Rivera, par la suite, a agrandi cette maison bleue et en poussant les portes de la Casa Azul, on voit que Frida a marqué ses empreintes dans toute la maison. Dans son atelier, on y trouve l’alignement des pigments face au chevalet et dans la cuisine se trouvent des céramiques qui accueillent au temps des invités de Frida et de Diego. Il y existe un beau jardin qui est une partie des plus essentielles de la maison bleue. Ainsi, en traversant ce jardin, vous allez avoir accès à une exposition des Robes de Frida. Dans les autres jardins, y habitent des cactus et des plantes exotiques. Dans la chambre de Frida, vous y trouverez un miroir avec lequel l’artiste peintre s’observe pour faire des peintures de ses autoportraits qui sont exposés dans la Casa Azul. La visite dans la vie de Frida se fait de plus en plus privée quand on découvre ses objets personnels. Parmi ces derniers, il y a ses robes, ses corsets, ses bijoux, ses produits de maquillage, etc. Comme toutes les femmes, Frida aimait aussi prendre soin de sa beauté, de son corps, de sa façon de s’habiller et de sa manière de faire. En dépit de ces objets cités, elle dispose également d’autres trésors personnels précieux qui sont conservés minutieusement avec beaucoup de délicatesse pour éviter toute dégradation éventuelle. La vie de l’artiste Frida Kahlo est pleine d’histoires à travers ses peintures et ses expositions exposées dans sa demeure.

Vous savez à présent tout ce qu’il faut savoir sur la Casa Azul. Si vous souhaitez en savoir plus, écrivez-nous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

AUTRES ARTICLES

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.