Le Mexique est un pays où on note un certain taux de criminalité dans ses prisons. La prison est un endroit parfois très dangereux et désagréable à vivre. Certains y vivent des aventures très difficiles et d’autres finissent par y perdre leur vie. Pas mal de prisonniers se détournent des règlements élaborés dans les prisons et y sèment la zizanie ce qui peut être défavorable au profit des autres.

Tout savoir sur les différentes prisons mexicaines

Tout savoir sur les différentes prisons mexicaines

Dans les lignes qui suivent, nous allons parler de manière détaillée des prisons mexicaines et leurs conditions de vie.

Sommaire

Les prisons mexicaines, des endroits terrifiants ou protégés…

Les prisons les plus dangereuses du Mexique

Un rapport divulgué par l’organisation internationale World Justice Project souligne que c’est au Mexique que l’on trouve les prisons les plus corrompues plus précisément à Puebla. En effet, il est raconté que dans ces endroits se trouvent les cinq prisons avec des taux de criminalité qui sont très élevés. Parmi les plus dangereux, le rapport stipule qu’il s’agit de Reclusorio Preventivo Varonil Oriente à Mexico et du Centro de Reinserción Social qui se situe dans l’État de Puebla car tous les deux abritent un taux de corruption de 43%. Elles sont suivies par la prison pour hommes se trouvant au sud de la ville de Mexico avec un taux de 41% et ensuite par le centre de prévention et de réhabilitation sociale de Chalco qui abrite 33%. Dans la même perspective, il y a aussi le centre de prévention et de réhabilitation sociale qui se situe à Netzahualcóyotl à Mexico, avec un pourcentage de 30% selon les sources.

Présentation des prisons les plus sécurisées du Mexique

La prison Oriente

On rapporte que dans cette prison, se trouve l’un des hommes qui fréquentait le chef du cartel Sinaloa, Joaquín El Chapo Guzmán. Cet homme n’est personne d’autre que José Sánchez Villalobos. Ce dernier est connu sous le nom de « maître des narco tunnels ». Sánchez Villalobos qui est un voisin de José Pineda Arzate, plus connu sous le nom d’El Avispón et aussi accusé d’être le comptable du Cartel Jalisco. 

On dit aussi que cette prison détient un certain Miguel Ángel Pérez Ramírez nommé El Micky qui est le fils du défunt José de Jesús Pérez, El Ojos.

La prison Nord

Dans cette prison se trouve l’ancien officier de police judiciaire qui fut le fondateur de l’Union Tepito et aussi l’un des dirigeants de l’Union Insurgentes. Son nom est Ricardo Castillo surnommé El Moco ! De même son prédécesseur Felipe Chávez Cabrera, El Damián y est aussi emprisonné. 

Les modes de vie épouvantables dans les prisons du Mexique

D’après le résultat de deux enquêtes menées dans les prisons mexicaines, il est révélé que dans ces prisons, leur mode de vie est juste épouvantable, horrible voire même très difficile.  Avec un nombre qui avoisine près d’un quart de million de prisonniers qui y sont, les détenus sont confrontés à la surpopulation et un manque de soins médicaux. Ce dernier aspect n’est pas du tout à négliger car la santé reste la chose la plus primordiale dans la vie d’une personne. Nous notons aussi un autre point du fait de la nécessité de toujours faire appel aux membres de la famille pour pouvoir gérer une  certaine alimentation et les choses les plus élémentaires. Ceux-ci font partie d’une certaine tendance qui s’est propagée durant les 10 dernières années. Il est rapporté selon des sources que l’administration de la justice indique également de grandes insuffisances car ayant des soucis à faire des enquêtes sur certains crimes. Dès lors, il est alors très important d’y remédier immédiatement ! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les prisons du Mexique, écrivez-nous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

AUTRES ARTICLES

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.