Une palapa est un style d’habitation qui fait partie de la culture mexicaine depuis des centaines d’années. La principale caractéristique de cette œuvre architecturale est ses côtés ouverts et son toit fait de feuilles sèches de différents types de palmiers comme les cocotiers ou parfois de chaume. Ses matériaux naturels et durables, ainsi que sa parfaite résistance à la chaleur inclémente du Mexique, ont très vite popularisé ce type de logement. Aujourd’hui, ils sont très populaires dans les zones de plage grâce à la fraîcheur et à l’excellent encadrement qu’ils offrent contre le soleil.

Guide sur les palapas : Origines, types et construction

Palapas

Les palapas ressemblaient beaucoup aux maisons indigènes qui donnaient vie au territoire mexicain à l’époque précoloniale, mais avec des matériaux qui permettaient à l’air de circuler complètement, c’est pourquoi elles se sont très bien adaptées au Mexique, en particulier aux côtes. Si vous voulez connaître l’origine des palapas au Mexique et tout ce qui concerne leur construction, restez jusqu’à la fin car aujourd’hui vous allez apprendre quelque chose de nouveau.

Sommaire

Origine des palapas au Mexique

Le mot “palapas” est issu de la langue malaise, courante en Asie du Sud-Est où se trouvent les Philippines. Littéralement, le mot signifie “feuilles pulpeuses”, en référence au toit en saillie fait de feuilles de palmier séchées. Les palapas sont nées aux Philippines en tant qu’habitations très proches des plages où les gens pouvaient même dormir. Leur arrivée au Mexique s’est faite grâce au commerce qui a vu le jour à l’époque de la post-conquête. La route commerciale la plus lucrative entre l’Espagne et l’Asie passait par le Mexique. Des milliers d’Espagnols et d’Asiatiques ont donc traversé les côtes du Mexique et ce choc constant des cultures a favorisé l’échange d’idées, ce qui a donné lieu à la meilleure influence architecturale des Philippines au Mexique, à savoir les magnifiques palapas. Aujourd’hui, on voit des palapas au Mexique sur presque toutes les plages et dans les hôtels qui souhaitent offrir une atmosphère plus rustique et plus fraîche. En outre, les palapas sont devenues populaires dans toute l’Amérique centrale, notamment dans les pays dotés de plages paradisiaques, et on les voit aussi couramment dans les ranchs de bétail.

Matériaux de la palapa

La caractéristique la plus remarquable des palapas est leur matériau naturel et facilement disponible. Il y a des années, ces matériaux étaient prélevés directement dans la nature, sans aucun soin. Aujourd’hui, il existe des plantations de bois exclusives pour la construction de palapas, ainsi que des endroits spécifiques qui vendent les feuilles de palmier séchées prêtes à l’emploi. Les palmes séchées sont coupées du buisson avec beaucoup de précautions pour s’assurer qu’il puisse continuer à porter des palmes. En particulier, pour la construction d’une palapa, il est nécessaire :

  • Des palmes séchées, qui peuvent être des cocotiers, des bananiers ou des palmiers royaux, bien qu’il soit également possible d’utiliser de la paille.
  • Poteaux en bambou ou en bois.
  • Cordes en lianes ou en fibres de sisal. Cependant, on peut aussi utiliser un treillis métallique pour installer le toit.

Les artisans ont perfectionné l’art de la construction des palapas, c’est pourquoi aujourd’hui les poteaux des palapas sont peints avec du vernis, ce qui, selon les artisans, prolonge leur durabilité dans des climats extrêmes.

Caractéristiques de la construction d’une palapa

  • Considérez la taille de la palapa que vous souhaitez, car cela déterminera le nombre de bases et d’excavations qui devront être faites. Le plus courant est d’utiliser entre quatre et six poteaux pour sa construction.
  • Les poteaux doivent être suffisamment épais pour supporter le toit.
  • Chaque poteau doit avoir une longueur de deux à trois mètres.
  • Choisissez le bois le plus solide. N’oubliez pas que la palapa doit résister au chaud et au froid, ainsi qu’à la pluie et aux vents forts.
  • Il est nécessaire de poncer suffisamment les poteaux pour éliminer toutes les imperfections telles que les échardes ou autres arêtes vives.

Types de palapas

On peut dire que les palapas ont été transmises de génération en génération dans la plupart des régions du Mexique. Leur principal objectif est de maintenir un environnement frais malgré le fait qu’ils se trouvent dans un climat chaud. Il existe aujourd’hui de nombreux types de palapas, des plus traditionnelles aux plus luxueuses, fabriquées avec différents matériaux qui leur confèrent un aspect esthétique beaucoup plus élégant. Il est courant de voir comment les palapas ont été adoptées dans les maisons grâce à leur facilité de construction et leur économie. Dans les hôtels, il est possible de voir des palapas géantes par rapport aux mots traditionnels, ce qui leur donne un aspect rustique et remplit la tâche d’apporter de la fraîcheur aux touristes. Sur les plages, il est possible de se tenir sous une palapa au bord de la mer et de profiter du vent et du sable. Il ne fait aucun doute que l’équilibre qu’elles créent entre la nature et le monde moderne, ainsi que la fraîcheur qu’elles procurent, font des palapas une construction parfaite pour les environnements plus chauds.

Vous savez à présent tout ce qu’il faut savoir sur les palapas au Mexique. Si vous avez encore des questions, écrivez-nous !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

AUTRES ARTICLES

Explorez le Chiapas un email à la fois. Recevez la newsletter d'Alma de Chiapas directement par email.